L'avenir des EMR, Energies Marines Renouvelables en Normandie [feuilleton]

Hydrolienne, Brest 2011 / © FRED TANNEAU / AFP
Hydrolienne, Brest 2011 / © FRED TANNEAU / AFP

Retour sur les Assises de la Mer qui se sont déroulées la semaine dernière au Havre. Parmi les thématiques abordées, les EMR, Energies Marines Renouvelables. La Normandie a pris le train des EMR en 2011, elle est aujourd'hui la région qui compte le plus de projets, mais qui restent des projets...

Par Sylvain Rouil & CG

Cherbourg, la ville est devenue en quelques mois la vitrine des énergies marines renouvelables en Normandie. L'usine implantée là pour construire des pales d'éoliennes devrait à terme employer 550 personnes. Une filière est en train de naître dans le Cotentin et avec elle, une nouvelle génération qui se forme aux technologies du futur.

Le raz blanchard est aussi une belle opportunité pour la région : les courants qui font sa dangerosité constituent un gisement estimés à deux réacteurs nucléaires. En 2020, des turbines y seront donc immergées et testées. Sept hydroliennes qui seront assemblées dans une usine en cours de construction sur le port de Cherbourg, avec là aussi des emplois à la clef.

Cependant, les décisions gouvernementales tardent à donner le feu vert qui permettrait à la filière de se structurer sereinement face à l'économie mondiale où les acteurs sont féroces.
Les EMR Energies Marine Renouvelables dans le Cotentin - épisode 1 feuilleton décembre 2017
Intervenants :
Jean-Michel Reboul, professeur d'énergies marines renouvelables Esix Normandie
Hubert Dejean de la Batie, Vice-président de la région Normandie en charge de la mer et de la transition énergétique
Jacques Chatelet, directeur de Naval Energies (ex DCNS)
Bastian Louis, chargé d'affaire CMO, constructions métalliques de l'Ouest
Yannick Capiten, PDG de CMO industries

...à suivre...

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus