"48h pour imprimer 1,2 million de bulletins" Les imprimeurs débordés par les demandes des candidats aux élections législatives

Plus sur le thème :
durée de la vidéo : 00h01mn50s
Les imprimeurs débordés par les demandes pour les législatives ©Pierre-Marie Puaud et Maxime Lahuppe - France 3 Normandie

Branle-bas de combat chez les imprimeurs ! Avec l'annonce soudaine des législatives, ils n'ont que quelques jours pour imprimer les campagnes des candidats.

Ils ont jusqu'au mardi 18 juin, dernier délai, pour rendre leurs copies. Depuis l'annonce des prochaines élections législatives les 30 juin et 7 juillet prochains, les imprimeries tournent à plein régime. Il leur reste moins d'une semaine pour imprimer les bulletins de vote et les professions de foi qui seront distribuées dans les boîtes aux lettres en vue du premier tour.

À Saint-Contest, dans le Calvados, les gérants de Caen Repro ont dû sortir la calculatrice pour savoir combien de clients ils pourraient satisfaire en si peu de temps, sachant qu'une machine imprime 15 000 feuilles à l’heure.

Les premiers candidats ont appelé dimanche soir, dès l'annonce.

Morgane Marti, associée gérante Caen Repro

Finalement, ils ont dit oui à six candidats et refusé tous les autres. Combien se sont manifestés ? C’est un secret, mais le téléphone a beaucoup sonné…

Le papier, véritable trésor de guerre

Autre problématique : l'achat de papier. Dès lundi matin, cette imprimerie a passé commande : 25 palettes de 24 000 feuilles chacune. Les premières palettes sont arrivées. Elles sont conservées comme un trésor de guerre.

C'est très compliqué (d'avoir du papier). Les stocks s'épuisent. Tous les imprimeurs sont dans la même problématique. On a dû anticiper le second tour.

Benoît Levassort, associé gérant Caen Repro

Pour lancer les machines, il faut attendre dimanche soir que la préfecture ait avalisé les candidatures. "On aura 48h pour tout imprimer, pour que ce soit livré ensuite à Rennes, avant de repartir dans toutes les boîtes aux lettres", détaille Morgane Marti, associée gérante Caen Repro.

Cet imprimeur n'aura que donc que deux jours pour imprimer 600 000 professions de foi et 1 200 000 bulletins. Et le dimanche 30 juin, ce sera reparti pour un second tour.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité