Cet article date de plus de 6 ans

Caen : un ancien presbytère squatté par des migrants

Des réfugiés mongols ont trouvé refuge dans ce presbytère désaffecté. Tout en cherchant une solution, le diocèse a déposé plainte.
Reportage de Stéphanie Potay et Carole Le François.
Depuis samedi, une trentaine de migrants squattent le presbytère Saint-Ouen à Caen. "Ce presbytère est en effet en vente et il ne peut pas accueillir décemment des familles dont l’avenir nous préoccupe particulièrement. " explique le porte-parole du diocèse à nos confrères de Ouest France.
D
es Mongols, Kosovars, Albanais se sont installés. Tout en essayant de trouver une solution humaine, les autorités religieuses ont déposé plainte pour occupation illégale des locaux, dans le but de "protéger tout le monde".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration