Cet article date de plus de 6 ans

Condé-sur-Noireau se prépare à accueillir trois familles de réfugiés

Dans le Calvados, cette commune de 5200 habitants s'est portée volontaire pour accueillir des réfugiés. Elus, associations et bénévoles se mobilisent pour préparer leur arrivée.
"Il y a 40 ans, la ville avait accueilli des réfugiés cambodgiens, entre les deux guerres on a eu des réfugiés italiens, on a accueilli des familles espagnoles, il y a un vrai sens dans cette démarche", explique Pascal Allizard, le maire de Condé-sur-Noireau. Il y a seulement une semaine, le président de la République annonçait que la France accueillerait 24 000 réfugiés politique sur les deux années à venir. Cette commune du Calvados s'est portée volontaire. Une vingtaine de réfugiés sont attendus dans le département.

Si cette décision doit être officiellement adoptée par le conseil municipal ce jeudi prochain, les préparatifs sont déjà lancés. Trois logements sociaux seront dévolus à l'accueil de trois familles. Les élus travaillent en étroite collaboration avec des association comme "Aux fringues" qui se chargera de fournir des vêtements aux réfugiés. Des bénévoles sont aussi engagés dans cette démarche comme Karine Rubillon qui s'est portée volontaire pour donner des cours de français.     

Reportage de Suzana Nevenkic et Jena-Michel Guillaud
Intervenants:
- Pascal Allizard, maire de Condé-sur-Noireau
- Joseph Lenepveu, président Association "Aux Fringues"
- Karine Rubillon, association Anima Capoeira

Préparation accueil réfugiés condé-sur-noireau

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société suisse normande migrants immigration