Coronavirus et aide aux personnes âgées : des escrocs se font passer pour des agents de la Ville de Caen

Le Centre Communal d'Action Sociale de Caen a mis en place un système d'aide aux courses pour les personnes âgées. Certaines personnes peu scrupuleuses se font passer pour des agents de la Ville.

© © Dylan MEIFFRET / maxppp
Ce mardi 17 mars, alors qu'un confinement strict était établi en milieu de journée, le Centre Communal d'Action Sociale de Caen a mis en place un numéro spécifique à l'attention des personnes âgées : 02 31 15 38 57. En contactant les agents de la Ville par ce numéro, les séniors peuvent bénéficier de services à domicile et notamment aux courses. Les agents du CCAS peuvent déposer des cahts de première nécessité (alimentation mais aussi médicaments) chez les personnes les plus vulnérables et ne pouvant se déplacer. Les autres habitants sont également invités à contacter le CCAS pour signaler toute personne pâgée isolée.
  Mais trois jours plus tard, ce vendredi 20 mars, la Ville de Caen a signalé que des individus peu scrupuleux tentait de profiter de la mise en place de ce dispositif pour abuser de personnes vulnérables. "De faux agents déclarant travailler pour la Ville de Caen démarchent les habitants par téléphone et leur demandent une participation financière pour faire leurs achats !", s'indigne la Ville de Caen sur les réseaux sociaux.

Cette dernière conseille de contacter le CCAS au 02 31 15 38 57 et de s'assurer que les éléments suivants sont respectés :
"En cas d'escroquerie ou de tentative, contactez la Police nationale. En cas d'urgence, composez le 17 !", indique la Ville de Caen.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société faits divers solidarité