Orne : Bernard Sainz menacé d'un nouveau procès pour une affaire de dopage dans le cyclisme

Bernard Sainz lors de sa comparution au tribunal de Caen en 2017 / © Charly Triballeau / AFP
Bernard Sainz lors de sa comparution au tribunal de Caen en 2017 / © Charly Triballeau / AFP

Celui que le peloton cycliste connaît sous le nom de docteur Mabuse pourrait bien avoir à comparaître encore devant un tribunal : le parquet de Paris demande son renvoi en correctionnel. Il revient au juge d'instruction en charge de l'affaire de trancher.

Par PMP avec AFP

Cette nouvelle affaire fait suite à la diffusion de l'émission Cash Investigation en juin 2016. Dans le reportage, celui qui se présente comme étant un honnête physiothérapeute distille ses conseils à des coureurs. La séquence est filmée en caméra cachée. Dans son réquisitoire définitif, daté du 6 septembre, le parquet a demandé le renvoi en correctionnelle de Bernard Sainz pour "aide ou incitation de sportif à l'utilisation de substances ou méthodes interdites", "exercice illégal de la profession de médecin" et "exercice illégal de la profession de pharmacien".

Son avocat conteste le sens donné aux images : "on a travesti le sens de ses propos", estime Me Hector Bernardini. Bernard Sainz, aujourd'hui âgé de 76 ans, a d'ailleurs contre-attaqué en portant plainte à la suite de la diffusion du reportage.

Établi dans l'Orne, Bernard Sainz s'est fait connaître au terme de sa carrière de coureur cycliste en devenant directeur sportif adjoint d'une équipe professionnelle de premier plan (Fagor-Mercier puis Gan-Mercier), dont les vedettes étaient le légendaire Raymond Poulidor ou Cyrille Guimard. Il s'est ensuite reconverti dans les soins, ses conseils avisés lui valant le surnom de docteur Mabuse.
 


Le nom de Bernard Sainz a été cité dans de nombreuses enquêtes. Au mois de février 2019, la cour d'appel de Caen l'a condamné à 12 mois de prison avec sursis et 2.000 euros d'amende dans une autre affaire de dopage dans le monde du cyclisme amateur et semi-professionnel.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus