Siège du PS vandalisé à Caen : quatre personnes interpellées

Le siège du PS à Caen le 11 mai dernier
Le siège du PS à Caen le 11 mai dernier

Le 10 mai dernier, le siège du Parti Socialiste était vandalisé à Caen suite à l'annonce du recours à l'article 49.3 pour faire adopter la loi Travail. Quatre personnes viennent d'être interpellées.

Par F3Normandie

Le 10 mai dernier, aux environs de 19 h 30, un petit groupe d'une vingtaine de personnes faisait irruption dans les locaux du Parti Socialiste rue Paul Toutain à Caen. Un peu plus tôt dans la journée, le gouvernement avait annoncé son intention de recourir au 49.3 pour faire adopter le projet de loi travail. Les locaux du PS avaient fait l'objet de multiples dégardations: les murs barbouillés de graffitis, des papiers et du verre brisé sur le sol et des portrait de figueres du socialisme arrachés. Une semaine plus tard, on vient d'apprendre que quatre personnes , âgées de 16 à 22 ans, ont été interpellées et placées en garde à vue. Ce mercredi matin, elles sont entendues sur des éléments recueillis lors de l'enquête.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le navire-école

Les + Lus