SM Caen 0 - 1 Paris FC : une défaite, mais surtout la joie de rejouer pour les Caennais

Les footballeurs du SM Caen ont affronté le Paris FC samedi 11 juillet en amical, leur premier match depuis la crise sanitaire du Covid. La défaite n'est qu'anecdotique pour les Normands, surtout attachés à retrouver les sensations de la compétition et leurs supporters. 

Le SM Caen a perdu son match amical contre le Paris FC (0-1) suite à but de Martin sur penalty à la 28e minute.
Le SM Caen a perdu son match amical contre le Paris FC (0-1) suite à but de Martin sur penalty à la 28e minute. © France 3 Normandie
Au sortir de la défaite face au Paris FC samedi 11 juillet (0-1), Malik Tchokounté, l'attaquant du SM Caen, ne s'est pas attardé sur le résultat. Car pour lui et ses coéquipiers, l'essentiel est ailleurs. "On avait hâte de rejouer. On est content d'avoir repris. Retrouver le terrain et la compétition c'est bien" commentait le joueur Normand. 

Après près de quatre mois sans compétition à cause du Covid, ce match amical à Caen a été vécu comme une libération par l'équipe normande.

"On a atteint plusieurs objectifs lors de ce match. Courir. Retrouver les supporters. Et ne pas avoir de blessés. Je suis content de revoir un peu de vie, des personnes autour des mains courantes, dans les tribunes, c'est notre sport" soulignait Pascal Dupraz, l'entraîneur du SM Caen. 
Environ 150 supporters ont assisté au match, en respectant des consignes sanitaires comme le port du masque et un siège d'écart entre les familles.
Environ 150 supporters ont assisté au match, en respectant des consignes sanitaires comme le port du masque et un siège d'écart entre les familles. © France 3 Normandie
 

Encore du travail

Si le retour à la compétition et les retrouvailles avec le public étaient prioritaires samedi, le match en lui-même a également permis au groupe normand d'enfin se tester physiquement et techniquement.

Et malgré "une bonne préparation" vantée par les joueurs, il y a encore du travail avant d'être 100% prêt pour la saison de Ligue 2.
 

Deux tiers de l'effectif n'ont pas de matchs chez les professionnels. Dès ce premier match ça se ressent

Pascal Dupraz, entraîneur du SM Caen

"Ça se voit que ça fait un moment qu'on n'a pas joué. On va monter crescendo" assurait Malik Tchokounté, appuyé dans ses dires par son coéquipier Steeve Yago. "Malgré la défaite, il ne faut pas tout jeter. On a tous essayé de faire les efforts. On va continuer à bien bosser. Il y a beaucoup d'envie" explique le défenseur caennais. 

Avant la reprise du championnat de Ligue 2 le 22 août face à Clermont, le SM Caen disputera cinq autres matchs amicaux.

Le prochain sera le samedi 18 juillet (18h) contre Quevilly-Rouen sur l'annexe 3 - stade de Venoix, dans les mêmes conditions sanitaires que contre le Paris FC. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sm caen football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter