DIAPORAMA. Deauville 4ème destination sur Google devant Paris

La station fétiche de Gabrielle Chanel est la 4ème destination la plus recherchée par les internautes français pour y passer le week-end selon un classement rendu public par Google. Le moteur de recherche est prescripteur et un vrai géant du tourisme et des réservations hôtelières.

Le célèbre moteur de recherche est un as des bilans et des données distillées à tout va en cette période de fin d'année. Google nous sert toujours en décembre, le mot le plus recherché dans le monde au cours de l'année écoulée, la vidéo la plus vues sur YouTube, ou bien encore l'image la plus téléchargée dans le monde. 
Le secteur du tourisme, totalement siphonné par le net aujourd'hui avec les comparateurs de prix, les billets en ligne, les sites de partages de location collaboratif ou la réservation en ligne, ne fait plus exception à ces classements de fin de saison. 
Google bien évidemment y voit son intérêt, les bandeaux de publicité lors de nos recherches de week-end conditionnent notre choix et gonflent le chiifre d'affaire du colosse numérique. Google avec Hotel Finder,  possède également son propre réseau de réservation en ligne auprès des professionnels de l'hôtellerie comme TripAdvisor ou bien encore Booking.com.
Nous ne sommes plus qu'un algorithme et nous le sommes encore plus quand nous cherchons sur le net un week-end d'évasion. Bonne nouvelle pour Deauville, la ville du duc de Morny se classe en quatrième position des destinations week-end les plus populaire auprès des Français en nombre de requête sur le web. La cité balnéaire du Pays d'Auge et de Paris se classe justement devant la Capitale et juste derrière Venise, Londres et Barcelone dans ce classement.
 Deauville est également la première ville française citée et la seule destination de "taille humaine" de ce palmarès. Sur les réseaux sociaux, Twitter, Facebook, flick'r et autre Instagram, Deauville ,comme le démontre, notre diaporama est un critère de choix pour les internautes français. Les planches, sur le net, réussissent la gageure de la jouer populaire.,