Grève des transports ce lundi 27 juin : les lignes de bus concernées dans le Calvados

Publié le

Lundi 27 juin 2022, un mouvement social national va impacter la circulation des transports dans le Calvados. C'est surtout le réseau Nomad Car qui est concerné dans le département.

Si vous avez l’habitude d’emprunter les cars de la région ou que votre enfant emprunte le bus scolaire pour se rendre à l'école, attention, ce lundi 27 juin 2022, une grève nationale va impacter la circulation des transports scolaires et interurbains dans le Calvados. Une vingtaine de lignes est concernée. Les conducteurs revendiquent notamment une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail.

Les cars du réseau Nomad concernés dans le Calvados

Conséquence de ce mouvement social national prévu ce lundi, les transports scolaires et interurbains sont susceptibles d’être perturbés sur l’ensemble du périmètre régional. Plusieurs dizaines de conducteurs seront en grève notamment sur les site de Lisieux, de Mondeville ou encore de Bayeux. 

"Nous invitons les clients devant faire des correspondances à anticiper leurs déplacements" déclare le groupe Kéolis dont fait parti Nomad Car dans un communiqué de presse. Le groupe précise que les horaires de passages,modifiés en temps réel, et les informations précises sur les lignes perturbées sont à retrouver sur ce site internet : www.nomadcar14.fr 

Un mouvement national des grèves de transports

L’ensemble des fédérations syndicales des transports appelle à un mouvement de protestation nationale le 27 juin afin de réclamer des hausses de salaires dans le transport routier où les grilles salariales peinent à atteindre le niveau du Smic. En décembre dernier, une grève pour les mêmes raisons avait eu lieu sur le réseau Nomad à l'appel de deux syndicats : FO et UNSA.

Tous les secteurs de la Convention collective nationale du transport routier (CCNTR) sont concernés, soit le transport routier de voyageurs, de marchandises, de fonds et de valeurs, sanitaire et le déménagement.

Le préavis de grève vaut seulement pour ce lundi. Les syndicats n'excluent pas de la reconduire s'ils ne s'estiment pas entendus par le Gouvernement.