PHOTOS. À Lisieux, la Foire aux Picots attire des milliers de visiteurs

Comme chaque année en août, la Foire aux Picots anime les rues de Lisieux dans le Calvados. Pour cette édition 2023, agriculteurs et visiteurs étaient au rendez-vous.

La place François Mitterrand grouille de monde en ce dimanche 6 août et surtout elle a des allures de basse-cour ensoleillée. Ils sont éleveurs de poules, de canards, d'oies ou encore de lapins et ils ont investi le centre-ville de Lisieux (Calvados) pour la fameuse Foire aux Picots.

Depuis le Moyen Âge, cette foire rassemble dans la capitale du pays d’Auge les éleveurs qui viennent de toute la Normandie.

Une véritable tradition

Beaucoup de monde sont ici, aujourd'hui, à la recherche d'un "picot", soit une "dinde" ou un "dindon" en patois normand. En effet, ce rendez-vous, pour certains, est une tradition. Depuis des années, Florence vient ici avec son mari pour choisir sa dinde de Noël : "ça y est on l'a trouvé, elle a quatre semaines, c'est parfait, elle sera prête pour Noël" nous confie la Normande avec le sourire.

Comme elle, Michel, 70 ans, déambule dans les allées, il est aussi à la recherche de l'animal qui va orner ses tables de fêtes :

"Cela fait vingt-sept ans que je viens choisir ma dinde de Noël ici !"

Michel

Visiteur

Michel a ses habitudes chez un éleveur en particulier. Il aura mis peu de temps à trouver son "picot".

Des exposants ravis

Claudine élève des volailles de race à Longues-sur-Mer : "Regardez, nous avons les fameuses poules de Soie et des poules du Sussex". Elle est une habituée de la foire depuis 11 ans maintenant : C’est notre unique foire car nous vendons le reste du temps à la ferme, ça marche bien ici et il y a vraiment toujours une bonne ambiance.

Pour Alain Richard, éleveur à Sainte-Margueritte-en-Ouche (Eure), la tenue de la foire est surtout un soulagement : "Vous savez on a pu revenir sur les marchés que début mai avec la grippe aviaire. Pourtant la saison pour nous commence dès février. On n’a pas eu de salaire ces mois-là alors oui on est heureux d'être ici et vendre nos volailles".

Depuis ce matin 6h, ce sont des milliers de visiteurs qui sont venus à la rencontre de la centaine d'éleveurs.

    L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    choisir une région
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité