Des pêcheurs de Port-en-Bessin tout nu, avec la bénédiction de leurs femmes

Des hommes et des bateaux : le calendrier 2018 est vendu au profit de l'association "des femmes et des roses" pour préparer la bénédiction de la mer qui aura lieu les 11 et 12 août 2018 / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
Des hommes et des bateaux : le calendrier 2018 est vendu au profit de l'association "des femmes et des roses" pour préparer la bénédiction de la mer qui aura lieu les 11 et 12 août 2018 / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie

Douze marins-pêcheurs ont posé dénudés pour un calendrier à la demande de l'association Des femmes et des roses. L'argent récolté permettra de financer la décoration des bateaux lors de la bénédiction de la mer les 11 et 12 août 2018.

Par Pierre-Marie Puaud

Nous ne vous montrerons que la photo de couverture, celle où six pêcheurs, dos tournés, bras-dessus, bras dessous, cul-nus, s'offrent au regard du grand large, sur les hauteurs de Port-en-Bessin. Non pas que les photos contenues dans ce calendrier soient de nature à heurter les âmes sensibles : l’association qui l’édite espère seulement piquer la curiosité et stimuler les ventes en réservant la primeur des images à ses acheteurs-bienfaiteurs.

© Jean-Christophe Helaine / Des femmes et des roses
© Jean-Christophe Helaine / Des femmes et des roses


Nous avons toutefois été autorisés à le feuilleter. Et une fois tournée la première page, ces messieurs font face à l’objectif. Mois après mois, de janvier à décembre, il nous est donc possible de mieux faire connaissance avec les douze pêcheurs qui se sont portés volontaires. Car oui, promis juré, ce sont bien d’authentiques gens de mer qui posent dans le plus simple appareil. « Il n’y a pas de mannequin. Ils travaillent tous sur les bateaux ! ». Le doute était pourtant de mise tant ils jouent les modèles avec naturel ! « Nous avons lancé un appel. Le calendrier a été fait avec les douze premiers qui se sont proposés ! » assure Noellia, la présidente de l’association Des femmes et des roses. Sans trahir de secret, nous ajouterons que les pêcheurs ont réussi à préserver leur intimité, l’essentiel étant dissimulé au moyen d'un outil, d'un habile cadrage, ou d'une dorade…

Un calendrier au profit de la bénédiction de la mer


« C’est le photographe Jean-Christophe Hélaine qui a organisé les mises en scène avec la complicité des gars. On a fait les prises de vues les deux derniers dimanches du mois de septembre. Et il ne faisait pas très chaud », raconte Noellia. « Nous nous sommes inspirées du calendrier des Dieux du stade. On voulait quelque chose d’élégant, en noir et blanc. Il fallait que ce soit esthétique. ». Les calendriers ont été imprimés juste à temps pour être mis en vente au salon du large qui se tenait ce week-end du 11 novembre à Port-en-Bessin. À en juger par les premièrs chiffres, les réactions sont plutôt positives : « Nous avons vendu 200 exemplaires dès le premier jour sur les 2000 que nous avons commandés à l’imprimerie ».

Noellia (à droite), la présidente de l'association Des femmes et des roses, sur le stande de la fête du large / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
Noellia (à droite), la présidente de l'association Des femmes et des roses, sur le stande de la fête du large / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie


L'objet est vendu au prix de 8 €. Les fonds récoltés permettront de préparer un évènement auquel les Portais sont viscéralement attachés. La bénédiction des bateaux a lieu une fois tous les cinq ans lors d'une fête de la mer au cours de laquelle se mêlent joie, recueillement, coyance et superstition. "On y célèbre la vierge Marie. C'est la Madone des feux qui protège nos marins." Et aucun pêcheur ne prendrait la mer à bord d'un bateau qui n'aurait pas été béni. "C'est sûr que la plupart ne vont pas à la messe. Mais ils ont ça au fond du coeur".

La bénédiction de la mer à Port-en-Bessin (reportage du 6 août 2013 de P-G Creignou et S. Chamiot-Poncet)
La bénédiction de la mer du 6 août 2013


La prochaine bénédiction aura lieu les 11 et 12 août 2018. Et comme le veut la coutume, les bateaux seront pavoisés et décorés de fleurs en papier. "L'association s'appelle Des femmes et des roses parce que ce sont traditionnellement les femmes qui fabriquent les roses". À raison de 5000 à 50 000 roses par bateau, et en ajoutant les décorations de la ville, les petites mains de Port-en-Bessin vont confectionner près d'un million de roses en papier crépon. "L'argent du calendrier servira à acheter le matériel. Ce sera un petit coup de pouce". Voilà pourquoi quelques marins-pêcheurs ont accepté de se jeter à corps-perdu dans l'aventure, sans filet.

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus