A poil ou à plume, les animaux aussi ont froid

La vague de froid n'est pas sans conséquence sur la faune. Au zoo de Jurques, dans le Calvados, les soigneurs redoublent d'attention pour éviter tout problème pour les animaux.

© Zoo de Jurques
Au zoo de Jurques (14), toutes les pièces d'eau et abreuvoirs sont inutilisables. Il faut casser la glace! C'est l'une des conséquences de la vague de froid! 
Bien que fermé durant deux mois au public,ce  zoo continue de fonctionner l'hiver. Chaque jour, cinq soigneurs s'occupent des animaux. Et avec le froid, certains comme les manchots nécessitent une surveillance accrue.   " il faut s'assurer plusieurs fois par jour qu'ils remontent à la surface". 

Plus d'abri et de nourriture 

Avec ces températures glaciales, les singes et les girafes passent plus de temps à l'abri. Conséquence, la note de chauffage et les frais vétérinaires augmentent. Les rations, elles, sont parfois doublées afin que les animaux résistent mieux au froid.   

Reportage Guillaume Le Gouic et Jean Barrère: 
durée de la vidéo: 01 min 29
froid au zoo de jurques





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo animaux sorties et loisirs