Port-en-Bessin : opération ville morte mercredi, contre la fermeture du collège

 / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP
/ © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Pour éviter la fermeture du collège Ernest Hemingway à Port-en-Bessin, le comité de soutien du collège organisera une marche ce mercredi. Les commerçants sont invités à baisser le rideau.

Par A.P.

Tout n’est peut-être pas perdu. Alors que le Conseil départemental du Calvados a annoncé la fermeture du collège de Port-en-Bessin à la rentrée 2018, un comité de soutien du collège Ernest-Hemingway veut empêcher cette décision.

Ce mercredi tous les habitants de la commune et les parents d’élèves sont appelés à une opération ville morte. Les commerçants sont invités à tirer le rideau et une marche sera organisée. Le cortège doit partir du parking du collège à 15h.

Depuis l’annonce de la fermeture de l’établissement, le comité de soutien du collège Ernest Hemingway donne de la voix pour tenter d’empêcher une fermeture à la rentrée prochaine. Les parents d’élèves redoutent une augmentation du temps de transport et des classes surchargées. Une pétition en ligne a recueilli près de 900 signatures.

Les neuf maires d’Arromanches-les-Bains, d’Aure-sur-Mer, de Commes, d’Etréham, de Longues-sur-Mer, de Maisons, de Manvieux, de Port-en-Bessin-Huppain et de Tracy-sur-Mer ont également exprimé leur opposition à cette fermeture. Dans une lettre ouverte adressée au Conseil départemental du Calvados, ils ont mis en avant la « qualité de l’enseignement » et la « qualité des équipements » d’Ernest Hemingway qui représente « la vie de la commune ».


Le collège de Colombelles également concerné


Début septembre, le Conseil départemental du Calvados avait exprimé sa volonté de fermer deux collèges, l’un à Port-en-Bessin, l’autre à Colombelles. Un choix « douloureux » selon Jean-Léonce Dupont, président du Conseil, mais irréversible.

Avec une moyenne de 433 élèves par établissement, le Calvados se situe en dessous de la moyenne nationale. « La réalité c'est qu'il y a l'équivalent de 12 collèges vides dans le département » avait déclaré Jean-Léonce Dupont dans les bureaux de la rédaction de France 3 Normandie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne