• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Projet éolien en mer: la grogne des pêcheurs

L'enquête publique pour le projet de 75 éoliennes en mer inquiète certains pêcheurs. Ils s'estiment mal pris en compte par un projet qui va bouleverser leur profession. Ce parc éolien pourrait produire dès 2018 l'équivalent de la consommation de 40% de la Basse-Normandie.

Par Julien Elie

Ils se sentent oubliés. Un mouvement de désaccords des pêcheurs du comité départemental du Calvados se fait ressentir à propos du lancement de l'enquête publique concernant le projet éolien offshore au large de Courseulles-sur-Mer (14). 

Les pêcheurs avait été consultés avant l'ouverture de l'enquête publique mais ils considèrent qu'ils n'ont pas été entendus. Pour rappel, le projet prévoit l'implantation d'un parc éolien offshore de 75 éoliennes à plus de 10 kilomètres des côtes sur une surface de 50km².

Le film de présentation du projet prévoit de "limiter les interférences avec les activités maritimes. Le projet serai à l'écart des zones de pêche et de 2 zones natura 2000. Les éoliennes seraient alignées selon l'axe des courants marins pour limiter l'impact sur les activités de pêche." 

Des arguments que n'entendent pas les professionnels de la mer, pas opposés mais méfiants. Selon eux "les règles du jeu n'ont pas été fixées. Ils attendaient des décisions plus claires du préfet maritime avant de commencer cette enquête..."

Les interrogations demeurent et nourrissent l'anxiété des matelots donc sur des points précis:
  • Le droit ou non de pêche sur la zone
  • Si autorisée, de quelle nature sera la pêche ? Quid de la pêche à la coquille Saint-Jacques?
  • Quelles seront les conditions qui entoureront la période des travaux (4 ans) 
Les pêcheurs ont l'impression d'être les seuls lésés par ce projet "Il va certainement impacter l'écosystème en profondeur". Les constatations préalables  entre pêcheurs et autorités n'auraient pas amené de décisions en leur sens. 

Les pêcheurs de la Baie de Seine ne donneront pas d'avis favorable sans connaître toutes les conditions de ce projet...

Reportage de Rémi Mauger et Patrick Mertz

Intervenants:

-Dimitri Rogoff et Paul Françoise, comité départemental des pêches Calvados

Les pêcheurs du Calvados n'ont pas d'avis favorables au projet éolien

 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus