Téléthon 2022 : des Normands toujours aussi généreux ?

Publié le
Écrit par CM avec AFP

Pour son retour à sa forme habituelle, l'opération caritative en faveur de la recherche sur les maladies génétiques enregistre une hausse des dons au niveau national. Les Normands se sont engagés à verser plus d'un million d'euros.

Après deux années perturbées par le covid, le Téléthon a retrouvé ce weekend end sa forme initiale, un marathon télévisuel de plus de 30 heures et de nombreuses animations sur tout le territoire français, des animations destinées à collecter des dons pour la recherche sur les maladies génétiques. A Dozulé, dans le Calvados, les sapeurs-pompiers ont ainsi proposé de laver des voitures à la lance incendie ou organiser des opérations de sauvetage pour les enfants moyennant la somme d'un euro.  Et comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, c'est une large satisfaction qui l'a emporté chez les organisateurs ce dimanche 2 décembre à 2 heures du matin au moment de faire (provisoirement) les comptes. L'édition 2022 a permis d'enregistrer 78.051.091 d'euros de promesses de dons contre 73.622.019 d'euros l'an dernier, soit une hausse de plus de 4,4 millions d'euros.

durée de la vidéo : 01min 40
Cette année encore, sur le terrain, les pompiers auront été en première ligne pour collecter des fonds pour le Téléthon. Dans le Calvados, ils sont des centaines à s'être mobilisés ce week-end ©PM.Puaud/T.Imbert

Les Normands solidaires

En Normandie, le compteur affichait à minuit la somme de 1 036 200 euros, soit un tout petit peu moins que l'année précédente (1 114 300 euros). Les dons ont tout de même progressé par rapport à l'édition 2021 dans trois départements : l'Eure, la Manche et l'Orne.

  • Calvados : 258 700 €
  • Eure : 149 000 €
  • Manche : 175 000 €
  • Orne : 75 000 €
  • Seine-Maritime : 378 500 €

Ce bilan n'est que provisoire. Il est possible de faire une promesse de dons par téléphone au 36 37 ou sur internet (don.telethon.fr) jusqu'au vendredi 9 décembre. Le bilan final du téléthon n'est tiré qu'au printemps. Pour l'édition 2021, près de 4,5 millions d'euros de dons avaient finalement été enregistrés en Normandie.

Après les premières avancées, par exemple contre des déficits immunitaires, les travaux financés par le Téléthon ciblent des pathologies plus complexes, comme les maladies neuromusculaires. Il y a trois ans, un traitement de l'amyotrophie spinale, maladie qui condamnait les bébés à une mort précoce, a ainsi été mis sur le marché.

Au-delà des maladies rares, qui concernent environ 3 millions de personnes en France, les innovations nées de recherches soutenues par le Téléthon inspirent aussi des solutions thérapeutiques pour des maladies répandues comme les pathologies neurodégénératives ou des cancers.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité