CARTE. Hausse des prix du carburant : où trouver l'essence moins chère en Normandie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Amandine Pointel
Le prix du carburant à la pompe bat des records en France.
Le prix du carburant à la pompe bat des records en France. © Fred Tanneau / AFP

Alors que les prix du gazole et de l'essence battent de nouveaux records, France 3 Normandie vous propose de consulter la liste des stations proches de chez vous où faire un plein vous coûtera le moins cher.

Depuis le début du mois de septembre, le prix des carburants grimpe, au point d'atteindre un niveau record. D'après les chiffres officiels du ministère de la Transition écologique, publiés lundi 18 octobre 2021, le prix du litre de gazole s'est hissé à 1,5583 euro le litre, soit 2 centimes de plus que la semaine précédente. L’essence SP 95 a elle aussi progressé de 2 centimes environ en une semaine, pour atteindre 1,6575 euro le litre la semaine dernière. Un niveau bien plus important qu'à l'automne 2018,  date à laquelle avait éclaté la crise des Gilets jaunes, déclenchée entre autres par l’augmentation du prix du carburant. 

CARTE. Les stations-service qui proposent le carburant au prix le plus bas en Normandie

Gazole, SP95, SP98.. Découvrez dans la carte ci-dessous les stations-service en Normandie qui proposent les prix les plus bas. Naviguez dans la carte et cliquez sur l'icône de votre choix pour faire apparâitre les prix (en euros). Données à la date du 20 octobre 2021 indiquées sur le site www.prix-carburants.gouv.fr

3 outils pour trouver la station service la moins chère près de chez soi

Pour une recherche encore plus précise, de nombreux sites, officiels ou participatifs, permettent de répertorier des stations-services aux prix plus attractifs :

  • Mon-essence.fr : Le site mon-essence.fr, aussi disponible en application mobile sous le nom de Essence&Co. Il s'agit d'une plateforme collaborative, alimentée par une communauté d'1,5 millions d'automobilistes. Le site serait consulté par 700 000 automobilistes chaque mois.
  • Sur le site du gouvernement : Il s'agit du site officiel du gouvernement. Les prix des stations-service sont régulièrement mis à jour. Chaque station-service y déclare ses tarifs qui sont régulièrement contrôlés par la DGCCRF. La plateforme permet de définir la localisation de votre recherche par département, par commune ou code postal. Vous pouvez également choisir le type d'enseigne, entre des grandes ou moyennes surfaces et des indépendants.
  • Le moteur de recherche France Info : Pour vous aider à savoir où un plein vous coûtera le moins cher, franceinfo a analysé les données publiées le 18 octobre et retenu les cinq stations les moins chères dans chaque département français et de Corse.

Les supermarchés contre-attaquent

Pour freiner la flambée des prix du carburant, Michel-Edouard Leclerc a annoncé lundi que l’essence serait vendue sans marge dans ses magasins, hormis pour le fioul domestique pour les stations sur l'autoroute. "Jusqu’au 30 octobre, E.Leclerc vend ses carburants à prix coûtant pour faire face à l’augmentation inédite du prix des carburants (...) Nous supprimons intégralement notre marge", indique l'enseigne sur son site internet.

La concurrence se doit de s'aligner, Intermarché, Géant Casino ou Carrefour pratiquent des remises. Carrefour offre une remise de 5 euros à partir de 25 litres achetés, soit une remise de 10% quel que soit le carburant (valable jusqu'au 30 octobre). Casino propose son carburant à prix coûtant dans 100 supermarchés et 35 hypermarchés, du jeudi au dimanche. L'enseigne propose aussi un bon d’achat dont la valeur équivaut à la différence entre 1€ et le prix payé au litre. Exemple : pour un plein de 78 € à 1,56 €/litre, les clients auront le droit à un bon d’achat de 28 €. Offre valable du vendredi au dimanche et non cumulable avec le carburant à prix coûtant.

Le gouvernement promet une mesure d'aide "efficace d'ici la fin de la semaine"

Baisse de taxes ou chèque carburants ? Le gouvernement annoncera "d'ici la fin de la semaine" un dispositif "simple, juste et efficace" pour aider les Français face à la hausse des prix des carburants, a indiqué mardi son porte-parole Gabriel Attal. "Toutes les pistes sont sur la table", a-t-il aussi assuré en évoquant "la question des taxes" et celle d'"un chèque, d'une aide spécifique pour les personnes qui utilisent leur voiture et qui subissent cette augmentation" qui "risque de durer plusieurs mois".
   
Pour tenter d'apaiser un début de fronde face à la flambée des prix des carburants dans le sillage d'une hausse des cours mondiaux, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et la ministre de la Transition énergétique Barbara Pompili ont évoqué lundi la piste d'un chèque carburants. Mais sa mise en oeuvre est complexe: il doit pouvoir "arriver le plus rapidement possible vers les Français" qui en ont besoin, a souligné le ministre de l'Economie, et le gouvernement ne dispose pas d'"une base de données des gens qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler", a expliqué Barbara Pompili.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.