Commerces vides : la ville de Pont-Audemer vote la taxe sur les friches commerciales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier .

Pont-Audemer compte plusieurs commerces, hôtels, restaurants inoccupés depuis des années. La ville veut inciter les propriétaires de ces fonds commerciaux "en sommeil" à les réouvrir



Ces commerces fermés donnent un air triste au centre-ville. Ils pèsent aussi sur le moral des autres commerçants.



Dans beaucoup de centres-villes, le petit commerce se porte mal (le taux de vacance en 2015 est de 9,5% en France) Les grandes zones commerciales ont aspiré une partie de la clientèle. 



A Pont-Audemer, le maire veut que les propriétaires - qui vivent parfois loin de la Normandie - se préoccupent davantage de leurs commerces vides.



Reportage de Jean-Marc Pitte et Hervé Colosio

Intervenants : Francis Baudroit, trésorier de l'Union des commerçants ; Francis Baudroit, trésorier de l'Union des commerçants ; Marianne Blin, commerçante associative

durée de la vidéo: 01 min 52



Une taxe payable sans déclaration préalable



La ville vient de voter l'application de la taxe sur les friches commerciales. Cette taxe payable chaque année concerne les propriétaires de locaux commerciaux inoccupés depuis au moins 2 ans. C'est la ville qui transmet aux impôts les adresses concernées.



Exception à cette règle, "lorsque l'absence d'exploitation des biens est indépendante de la volonté du contribuable (contentieux ou redressement judiciaire par exemple)."





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité