Cyberattaque : un EHPAD de l'Eure visé, aucune conséquence sur la prise en charge des patients

L'EHPAD des Franches Terres à Beuzeville, au sud d'Honfleur, a été victime d'une cyberattaque ce mercredi 24 août 2022. Des données sensibles ont été cryptées mais aucune rançon n'a été demandée.

Après la cyberattaque contre l'hôpital de Corbeil-Essonnes, l'EHPAD de Beuzeville est, à son tour, visé. Un coup dur pour ce petit établissement normand. "Un informaticien est parti en urgence de Pont-Audemer à Beuzeville", nous confie une source syndicale. 

Cette attaque a été menée "à l'aide d'un cryptolocker". Ce logiciel, apparu en 2013, crypte les données sur les serveurs visés et demande une rançon, le plus souvent payable en cryptomonnaies telles que le bitcoin, pour lever le cryptage. La direction a toutefois annoncé qu'elle n'avait pas reçu de "demande de rançon formelle", mais qu'elle porterait plainte. 

Dans cet Ehpad, où travaillent 55 agents pour 60 résidents, "l'incident reste relativement isolé, il y a dix postes informatiques et un serveur concernés. Des procédures dégradées ont été mises en place, mais il n'y a pas le même impact que dans un hôpital", a estimé le service communication auprès de l'AFP.

La prise en charge des patients n'est pas impactée.

Une cellule de crise est ouverte 

Dès la nouvelle, un plan blanc est déclenché. Une cellule de crise s’est réunie ce matin, composée de 14 personnes.

L'EHPAD est en direction commune avec le Centre Hospitalier de la Risle à Pont-Audemer. Les 2 établissements de santé font partie du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) de l’Estuaire de la Seine dont le Groupe Hospitalier du Havre est l’hôpital support.

Le réseau informatique des autres établissements a directement été isolé.

La Direction des Systèmes d’Information du GHT met tout en œuvre pour restaurer le système via les sauvegardes. Le processus de retour à la normale est en cours, selon l'hôpital. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité