Eure : deux sites pharmaceutiques vont conditionner et distribuer les prochains vaccins contre la Covid-19

Deux sites pharmaceutiques de Val-de-Reuil (Eure) seront impliqués, dans les prochains mois, dans l'emballage, le conditionnement et la distribution des prochains vaccins contre la Covid-19.
Illustration. Deux sites pharmaceutiques de Val-de-Reuil (Eure) seront impliqués dans la distribution des futurs vaccins contre le Covid-19.
Illustration. Deux sites pharmaceutiques de Val-de-Reuil (Eure) seront impliqués dans la distribution des futurs vaccins contre le Covid-19. © Jean-François Frey
La commune de Val-de-Reuil, dans l'Eure, ne s'arrête pas d'être sollicitée dans la protection des Français. Après un site de l'armée chargé de la conception du prochain porte-avions français, deux sites pharmaceutiques de la ville vont être mis à l'honneur. Les laboratoires rolivalois Fareva et Sanofi seront concernés dans l'emballage, le conditionnement ou encore la distribution des futurs vaccins contre la Covid-19.

Sanofi, chargé de la distribution

Les deux laboratoires se sont positionnés sur différents vaccins. Celui de Sanofi, en coopération avec GSK, en est à la phase 3, puis devrait être soumis à validation. En cas de succès, la production pourra débuter mais ne sera pas effectuée à Val-de-Reuil. Malgré le fait que l'usine en question soit la plus grande usine de fabrication de vaccin contre la grippe au monde.

La production du vaccin contre le coronavirus sera effectuée sur un autre site français. Toutefois, le site normand et ses quelques 3 000 salariés seront sollicités dans la distribution du produit. Et ce, vers le "second trimestre 2021", espère-t-on du côté de la municipalité.

Le groupe pharmaceutique dispose de deux autres sites en France dédiés à la fabrication de vaccins à Marcy-l’Etoile et à Neuville-sur-Saône, près de Lyon.

Fareva, chargé du conditionnement

Le site pharmaceutique Fareva, également basé à Val-de-Reuil, a, lui, été choisi par le laboratoire allemand CureVac pour le conditionnement de son futur vaccin. "Nous sommes fiers de participer au remplissage et à l'emballage de ce vaccin très innovant développé par CureVac pour lutter contre la Covid-19", indique Alexandre Bastit, vice-président des ventes pharmaceutiques dans un communiqué de presse.

Le site de Val-de-Reuil, qui compte plus de 500 employés, est notamment dédié à la fabrication de principes actifs stériles. Il se chargera du conditionnement avec un autre site de Fareva situé à Pau. Le vaccin allemand n'en est encore qu'aux phases de test. Il faudrait donc attendre encore quelques mois pour que les produits arrivent en France, du côté de la Normandie.
  Avec l'élaboration du prochain porte-avions français, ces deux informations tombent à point nommé pour la commune de Val-de-Reuil : "Ce sont des éléments qui nous rassurent sur l'attractivité de notre territoire, sur l'emploi et la stabilité de nos entreprises", commente-t-on du côté de la ville.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19 vaccins - covid-19