Cet article date de plus de 3 ans

Eure : un jeune homme perd son permis une heure après l'avoir obtenu

Le jeune homme était justement sur le chemin de l'auto-école pour retirer son attestation de réussite. Il n'en verra jamais la couleur.


Il aura gardé le precieux sésame pendant une heure. Lundi matin, les gendarmes de Pont-Audemer (27) contrôlent un jeune conducteur qui ne semble pas dans son état normal. Après un test d'alcoolémie qui s'avère négatif, les gendarmes le soumette à un dépistage de produits stupéfiants.

Au cours de la conversation, les militaires apprenent alors qu'il se rendait à son auto-école pour retirer son attestation de réussite au permis de conduire. Le test salivaire se révèle positif : le permis du jeune homme lui est immédiatemment retiré

Des heures de conduite, une certaine somme d'argent dépensée, un examen stressant réussi... Tout ça, pour tout gâcher en... une trainée de poudre ! C'est ballot, non?!

ironise la Gendarmerie nationale sur sa page Facebook

Les stupéfiants au volant...
Il s'agit d'un délit puni de :
  • Une perte de 6 points sur son permis de conduire
  • Jusqu'à 2 ans d'emprisonnement
  • Une amende de 4500€
  • L'immobilisation possible du véhicule
Le cannabis entraîne :
  • Une baisse de la vigilance et de l’attention
  • Une mauvaise coordination
  • Un allongement du temps de réaction
  • Une diminution des facultés visuelles et auditives
  • Parfois des hallucinations
  • Les automatismes sont perturbés (notamment en situation de stress)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité insolite