Eure : une nounou soupçonnée de la mort d’un bébé de 6 mois

Une assistante maternelle agréée est accusée d’être à l’origine de la mort d’un bébé dont elle avait la garde. Elle va être jugée devant la cour d’Assises de l’Eure. Les parents de la victime témoignent.

Les faits remontent à l’hiver 2012 comme le révèlent nos confrères de Paris Normandie. La petite Susie Loizeau, 6 mois, est confiée à une assistante maternelle qui vit dans le même village que ses parents à Boissey-le-Chatel dans l’Eure. La jeune nourrice détient un agrément pour la garde de deux enfants. Ce jour là elle garde également un autre bébé.

Dans l’après-midi, elle appelle les pompiers car elle vient de trouver la petite Susie inconsciente dans son lit. Transportée au CHU, la petite fille mourra 4 jours plus tard. L’autopsie révélera que la petite présentait les symptômes du bébé secoué. Une information judiciaire est alors ouverte pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner".

Dans le cadre de l’enquête, tous les proches de la petite sont entendus par les enquêteurs. La nourrice est suspectée longtemps après lorsque son agrément lui est retiré pour faute professionnelle. Un rapport d’expert datant de 2014 déterminera l’heure du décès ce qui accablera la nourrice. Pendant sa garde à vue, elle reconnaîtra avoir secoué la petite Susie. Elle encourt une peine de quinze ans de réclusion criminelle. Son procès devant la cour d’Assises de l’Eure doit se tenir prochainement.

Le reportage de Marie Aubazac et Laurent Lagneau (montage : Marie-Céline Varin), avec les interviews de :

  • Olivier et Allison Loizeau, parents de Susie