Beaumont-le-Roger : René Michaux, le plus vieux coiffeur de France s'en est allé

René Michaux, fidèle au poste, à Beaumont-le-Roger (archive 2016). Il avait alors 92 ans. / © France Télévisions
René Michaux, fidèle au poste, à Beaumont-le-Roger (archive 2016). Il avait alors 92 ans. / © France Télévisions

Le coiffeur aura exercé le métier qu'il adorait jusqu'à son dernier jour. Il est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi 7 février. René Michaux, 97 ans, tenait son salon sobrement surmonté du mot "coiffeur" à Beaumont-le-Roger dans l'Eure depuis 50 ans. Il maniait les ciseaux depuis 83 années.

Par Sylvie Callier


"C'est ma vie de voir les gens, j'aime coiffer" disait-il comme une évidence aux journalistes qui venaient de temps en temps l'interroger. Roger Michaux avait une voix sûre, le regard direct, et il avait gardé l'habileté pour coiffer ses clients qui étaient aussi souvent des amis.

Dans l'Eure, Il a coiffé les pères, les mères, les fils et les petits-fils et les petites-filles. 

Apprenti coiffeur en 1937
Artisan coiffeur depuis 1944
© France Télévisions
© France Télévisions

La semaine presque achevée,  dans la nuit de jeudi à vendredi, monsieur Michaux a quitté cette vie. Son salon, du centre-ville, rue Chantereine ne réouvrira pas la semaine prochaine. 

Dernier hommage le jour de la Saint-Valentin

"Ma plus belle mort serait de partir avec une paire de ciseaux à la main" confiait-il, son souhait est presque exaucé. Les habitants de Beaumont-le-Roger sont tristes de perdre cette figure locale, qui adorait conduire sa 2CV.

Ses obsèques auront lieu vendredi 14 février, précise la mairie. C'est le jour de la Saint-Valentin, une date où les coiffeurs sont souvent sollicités avant les soirées des amoureux. 

En 2016, le village avait été touché par sa situation après l'incendie accidentel dans son salon. Il avait été temporairement accueilli chez un artisan, avant de retrouver sa boutique.
 
Chez le coiffeur René Michaux (archive 2016)
Reportage de R. Deh et L.Lagneau
 
Le réalisateur de cinéma Patrice Leconte avait tourné dans son salon. Un volet des documentaires sur des commerces en France. "les boutiques obscures"


Ce qui est le plus émouvant chez René c'est son application à faire son métier. J'ai été émerveillé de voir un homme aussi méticuleux, attentif et concentré

(Patrice Leconte, réalisateur)



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus