Le Château du Champ de Bataille sera-t-il le monument préféré des français ?

 Ce vendredi soir sur France 3 à 21h05, Stephane Bern dévoilera le monument préferé des français. 14 sites étaient en compétition avec pour représenter la Normandie, le Château du Champ de Bataille, à Sainte-Opportune-du-Bosc, dans l'Eure.
Le Château du Champ de Bataille
Le Château du Champ de Bataille © France 3 Normandie
Le monument préféré des Français sera-t-il normand cette année ? 
Pour ce cru 2020, Stéphane Bern donne le choix entre 14 sites remarquables pour leur architecture et leur histoire particulière. Ils sont répartis sur l'ensemble du territoire national. 

Les monuments en compétition : 

Le palais idéal du Facteur Cheval, en Auvergne-Rhône-Alpes
La citadelle et le Lion de Belfort, en Bourgogne-Franche-Comté
Le fort La Latte, en Bretagne
Le château et les jardins de Villandry, en Centre-Val de Loire
La chapelle impériale du Palais Fesch d’Ajaccio, en Corse
Le parc du haut-fourneau U4 d’Uckange, dans la Région Grand Est
La villa Cavrois, dans les Hauts-de-France
La Sainte-Chapelle, en Île-de-France 
Le temple Tamoul Narassingua Péroumal, à La Réunion
Le château du Champ de Bataille, en Normandie
L’arsenal de Rochefort, en Nouvelle-Aquitaine
Le canal du Midi, en Occitanie
Le château de Brézé, en Pays de la Loire
La cathédrale Saint-Nicolas de Nice en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Parmi eux, le site qui représente la Normandie est situé dans l'Eure, sur la commune de St Opportune-du-Bosc. Il s'agit du Château du Champ de Bataille. 
Ce Château est depuis 1992 la propriété du décorateur Jacques Garcia, qui y a entrepris un vaste programme de restauration. Un chantier gigantesque étalé sur des années qu'il a entièrement imaginé et financé. 
 
Le Château du Champ de Bataille ©France 3 Normandie
 

Un "petit Versailles" sous le climat normand 


Construit sur un plan carré, le Château se compose de deux vastes ailes reliées, du côté de l’entrée, par une galerie surmontée d’une balustrade et percée par un portique.
Le pavillon central de chaque aile est orné d’un fronton triangulaire avec des trophées guerriers. Le bâtiment d’habitation et les communs ont 80 mètres de développement chacun. Ce sont deux admirables constructions, d’aspect semblable, en brique et en pierre avec une toiture d’ardoise. Le style est classique avec des lignes parfaites. Le jeu des couleurs et des volumes en fait un ensemble unique.
La façade principale est ornée de bustes d’empereurs romains. Ce principe peut rappeler les aménagements réalisés par Louis le Vau au Château de Versailles sur les façades donnant sur la cour de marbre.


Le Château vu de l'intérieur 


Du caractère palatial, seules deux pièces avaient subsistées au décor d’origine, le vestibule haut et le salon de compagnie. C’est ce qui poussa Jacques Garcia à acquérir cette maison pour y présenter des objets royaux.
Un ensemble de boiseries, de la même époque, de provenance illustre est venu compléter les décors existants afin de créer une des plus belles enfilades existantes dans les châteaux français.

Le château présente une succession de ces salons, tant d’époque Louis XIV que Louis XV ou Louis XVI. 
Le public peut visiter :
La salle des gardes ou salon d’Hercule. Le vestibule d’honneur réaménagé par le duc de Beuvron sous le règne de Louis XVI.
Le salon Louis XV. Le cabinet des porcelaines qui présente une collection de porcelaines de Chine et du Japon datant des XVII et XVIII siècles.
La chambre de parade.
La grande salle à manger.
Le salon de compagnie qui a conservé une grande partie de son décor d’origine.
La salle du billard.
 
La chambre de parade
La chambre de parade © DR


Le Château vu de ses jardins 


Mais ce monument dispose aussi de magnifiques jardins à la Française. Un écrin de verdure de 138 ha qui entoure le château, où le visiteur est appelé à se perdre, au gré des terrasses végétales et des tonnelles de roses. Il pourra y admirer un temple grec, un théâtre toscan ou encore un jardin moghol, au milieu de pavillons dédiés à l’Inde.
 

"Tout commence par le minéral avec le Château et ses terrasses, suivi du végétal avec les dentelles, les bosquets de l’Eden et de l’Erèbe – le paradis et l’enfer, on entre dans le monde des animaux avec le Temple de Léda, le bassin des Dauphins – premier peuplement de la terre, la Fourmilière avec les insectes, le Temple de Cyparis pour les mammifères, la Salamandre pour le feu pour aboutir dans cette grande perspective avec ses douze portes végétales qui nous évoquent le parcours de l’humain." 

Jacques Garcia, propriétaire du Château

 
Le théâtre de verdure
Le théâtre de verdure © DR

Les votes sont désormais clos et le résultat sera donné ce vendredi soir dans l'émission de Stéphane Bern Le monument préféré des Français à 21h05 sur France 3 et en replay sur france.tv. 


Les 37 èmes journées du patrimoine 


Le Château du Champ de Bataille sera ouvert aux visites le samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 pour les traditionnelles Journées Européennes du Patrimoine avec l’ouverture exceptionnelle du Château et du Pavillon des Rêves, de 10h00 à 18h00 sans interruption.
 
Port du masque obligatoire
Sans réservation
Billetterie sur place le jour de la visite
 
Tarifs de visite « Journées du Patrimoine » 2020 :
Château, Jardins, Serres et Pavillon des Rêves :
Plein tarif : 20€
6 à 12 ans : 10€
Moins de 6 ans : gratuit

Mais dans la région, le programme de ces journées est riche :
 
© DR

L'ensemble du programme pour la région normandie est téléchargeable sur le site du ministère de la culture. 
 

le programme des Journées du Patrimoine 2020 en Normandie



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture journées du patrimoine