Eure : la mobilisation s'étoffe contre un projet d'extension de carrière

14 août 2018- Une banderole à Daubeuf-près-Vatteville (Eure) / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Bruno Belamri
14 août 2018- Une banderole à Daubeuf-près-Vatteville (Eure) / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Bruno Belamri

Les habitants du village de Daubeuf-près-Vatteville (Eure) ont monté un collectif du nom de "Gandalf". Le groupe Lafarge-Holcim est à l'écoute
 

Par Richard Plumet

Après la confection de nombreuses banderoles disposées devant leurs maisons à la mi-août, les habitants de cette commune de l'Eure ont pris rendez-vous le 8 septembre pour aller manifester dans les rues d'Evreux. Objectif de cette mobilisation : manifester leur opposition à l'extension d'une carrière de sable.
Ce projet a fait l'objet d'une enquête publique et a reçu l'avis favorable du commissaire enquêteur. Des riverains estiment cependant ne pas avoir été correctement informés de l'ampleur de cette extension et craignent des nuisances, une modification du paysage et une baisse de la valeur de leurs maisons.  

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Maxime Fourrier et Bruno Belamri (montage : Eric Tavennec) avec les interviews du président du collectif "Gandalf", du maire de Connelles,de la responsable du service foncier et environnement du groupe Lafarge- Holcim et de
  • Alain Burel, premier adjoint au maire (SE) de Daubeuf-près-Vatteville (Eure)

La municipalité de Daubeuf-près-Vatteville a décidé de revoir sa position et de se prononcer contre le projet Lafarge tel qu'il est présenté actuellement.

Si ce projet devait évoluer dans le sens des réclamations qui sont faites par les habitants, à ce moment là, la municipalité pourrait être amenée à revoir ses positions.

 
Eure : un village mobilisé contre l'extension d'une carrière
 
© France 3
© France 3
  

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus