Jardins Biotropica à Val-de-Reuil : les animaux pourront revoir des humains samedi !

Les suricates (sentinelles du désert d'Afrique) ne vont plus savoir où donner de la tête quand les visiteurs seront de retour / © Photo droits réservés des jardins animaliers Biotropica
Les suricates (sentinelles du désert d'Afrique) ne vont plus savoir où donner de la tête quand les visiteurs seront de retour / © Photo droits réservés des jardins animaliers Biotropica

Les jardins zoologiques et l'immense serre tropicale remplissent les conditions pour accueillir les visiteurs.  Le préfet a donné son feu vert pour que cet Eden où vivent des animaux à pelage, plumes ou écailles ouvre samedi 16 mai à 9H30.

Par Sylvie Callier


Les animaux sortent de l'hivernage et les êtres humains de leur confinement. L'épidémie nous rappelle que nous sommes aussi des mammifères vulnérables....

Les jardins zoologiques de Val-de-Reuil ont travaillé leur plan d'accueil des visiteurs. Il leur permet de rouvrir sans tarder. Les 6000 mètres carrés de la serre tropicale et les jardins extérieurs permettent la "distance physique".

Le maire de Val-de-Reuil est venu mardi 12 mai voir les adaptations faites par l'équipe du parc. Le préfet  de l'Eure a publié l'autorisation d'ouverture ce 14 mai.
 
Les visiteurs pourront facilement comprendre le sens de la marche dans les jardins et la serre / © Photo jardins animaliers Biotropica
Les visiteurs pourront facilement comprendre le sens de la marche dans les jardins et la serre / © Photo jardins animaliers Biotropica

 450 personnes maximum sur site, et le port du masque demandé

Les spécialistes du Règne animal connaissent particulièrement bien les précautions à prendre pour éviter la propagation de maladies. Ils vont cette fois les appliquer aussi pour le bien des hommes. 

Porter un masque est "fortement recommandé". Un tutoriel d'un modèle très simple, faisable par tous,  est proposé par des soigneuses de Biotropica.
 

L'équipe conseille de venir en semaine, jours moins fréquentés. Il y aura un sens unique de visite. Le parc mettra à disposition du gel hydroalcoolique et incitera aussi à se laver les mains dans ses points d'eau. Le vétérinaire et directeur François Huyghe insiste sur le rôle pédagogique que ce lieu va remplir.

Pour qu'il n'y ait pas de regroupements,  les animations et goûters des animaux sont suspendus pour le moment.

Pendant le confinement, les animaux et les soigneurs ont envoyé des "cartes postales" aux grands et petits. Il y a eu des naissances.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus