La justice saisit le moulin de la famille Balkany à Giverny (Eure)

© PHOTOPQR/PARIS NORMANDIE
© PHOTOPQR/PARIS NORMANDIE

Charlie Hebdo a révélé la saisie, par la justice, du moulin de Cossy à Giverny (Eure), où résident Patrick et Isabelle Balkany. Le couple est notamment poursuivi pour fraude fiscale.

Par MS avec AFP

Le patrimoine de Patrick et Isabelle Balkany est dans le viseur de la justice. Dans le cadre de l'enquête pour fraude fiscale visant le député-maire de Levallois-Perret et son épouse, les juges d'instruction ont saisi le moulin de Cossy, où le couple réside à Giverny (Eure). L’information a été dévoilée mardi 11 août 2015 par l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo.

Cette luxueuse propriété de quatre hectares avec piscine, court de tennis et green de golf est évaluée à plusieurs millions d'euros. Depuis qu'ils en ont fait donation à leurs enfants dans les années 1990, Patrick et Isabelle Balkany ne sont plus propriétaires de cette résidence, mais en gardent l'usufruit.

Fraude fiscale et corruption

La justice a également vendu leur maison de Saint-Martin, aux Antilles. Les juges Renaud van Ruymbeke et Patricia Simon, chargés du dossier, ont élargi leur enquête pour fraude fiscale aux déclarations de patrimoine du couple, déjà poursuivi pour "corruption" et "blanchiment de corruption". Ils le suspectent d'avoir sous-évalué ses biens de Giverny et de Saint-Martin, ainsi qu’une propriété située à Marrakech, au Maroc.

Révélations

Les déboires judiciaires des élus de Levallois-Perret sont nés des révélations d'un ancien allié politique du couple, Didier Schuller. Il avait remis aux magistrats plusieurs documents, parmi lesquels une attestation d'ouverture en 1994 d'un compte en Suisse par Patrick Balkany dans l'agence de Zurich de la banque ABN-Amro et des rapports de police de 1998 et 2001, dont le dernier se penche sur la villa de Saint-Martin. Patrick Balkany a vu son immunité parlementaire levée et le couple est interdit de quitter le territoire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus