Le Marais Vernier dans l'Eure, un lieu unique à découvrir en Normandie

Publié le
Écrit par Aurélie Duplessi

Riche d’un patrimoine naturel remarquable avec sa flore et sa faune, le Marais Vernier, dans l'Eure, abrite une tourbière d'une superficie de près de 1.800 hectares, tout simplement la plus grande de France. Ce site paisible et préservé est classé zone d'intérêt écologique européen.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Localisé au coeur du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, sur la rive gauche de l'estuaire entre Sainte-Opportune-la-Mare et le pont de Tancarville, le Marais Vernier offre une richesse naturelle unique en France.

Une escapade au vert, au cœur du Marais Vernier

Certains ont fait le choix de vivre et de travailler au cœur de cette nature époustouflante comme c’est le cas de Christelle Dutilleul, conservatrice de la réserve naturelle du Marais Vernier. Elle travaille dans un cadre privilégié, devant un lieu exceptionnel surprenant de beauté comme elle nous le confie :

Quand j’entre dans la réserve, j’ai l’impression d’entrer dans un autre monde, vraiment.

Christelle Dutilleul, conservatrice de la réserve naturelle du Marais Vernier.

La réserve naturelle du marais compte 148 hectares de zone humide. Saviez-vous qu’on y trouve des espèces extrêmement rares ? Par exemple, des plantes carnivores poussent dans les tourbières et elles sont capables d'attraper des libellules ! On trouve également de la menthe aquatique que l’on reconnaît par son feuillage odorant et par ses jolies fleurs mauves. Connaissez-vous le piment royal ? Il pousse dans les tourbières mais il n’a rien à avoir avec le piment, il peut servir de condiments dans la cuisine.

La tourbière s’est formée naturellement. Elle correspond à un ancien chenal de la Seine. Les premiers aménagements ont été réalisés sur le site au 13ème siècle. Il est important de préserver ce petit bout de paradis pour l’environnement comme nous l’explique Christelle : "C’est un paysage qui est magnifique quelle que soit la lumière, quelle que soit l’époque. C’est notre nature et c’est très important de la conserver".

Les tourbières sont des outils à capter le carbone et elles captent beaucoup de carbone puisqu’elles accumulent de la matière organique et la matière organique, c’est du carbone. C’est très très important si on veut lutter contre les changements climatiques d’avoir des tourbières en bon état de fonctionnement.

Christelle Dutilleul, conservatrice de la réserve naturelle du Marais Vernier.

Le Marais Vernier surprend par la beauté de ses paysages mais aussi par ses animaux.

Le Marais Vernier, une terre d'animaux

Élisa est une jeune cavalière. Elle n’a que trois mois lorsque sa famille décide de s’installer au Marais Vernier. Sa mère, passionnée d’équitation, offre un cheval à ses enfants et ce fut une révélation. Après les cours d’équitation classique, Elisa réalise toute seule les premières tentatives de dressage puis s’essaye aux figures et à la voltige équestre. Elle a appris son métier toute seule, sans enseignement, ni guide, en côtoyant les chevaux sauvages du Marais, qu’elle a su amadouer, dresser, jusqu’à devenir une véritable artiste équestre.

La proximité avec la nature, les animaux et l’espace que lui offre le Marais Vernier lui donnent un véritable sentiment de liberté. Après avoir remporté le concours Equi’Star en 2015, les représentations se sont enchaînées pour la jeune fille : spectacles, stages… C’est avec ses deux chevaux blancs camarguais, nés et élevés au Marais Vernier qu’elle nous partage aujourd’hui sa passion pour les chevaux.

durée de la vidéo: 01 min 31
Le Marais Vernier à cheval avec Elisa Laville, voltigeuse équestre

La voltige : je suis lancée au galop très rapidement et puis, j'exécute des figures en fait, de cascades.

Elisa Laville, voltigeuse équestre

Elle partage d'ailleurs sa passion sur Instagram où ses publications sont suivies par plus de 3.000 personnes. 

Nous avons réalisé de belle images d'Elisa, que vous pouvez découvrir dans notre émission Vachement Normand, présentée par Vincent Châtelain (diffusion Dimanche 25 avril à 12h55 sur France 3 Normandie et en VOD sur notre site, voir plus bas).

Au Marais Vernier, ce sont les animaux qui entretiennent la nature

On pourrait imaginer que ce n’est pas évident d’entretenir 148 hectares mais la nature fait bien les choses. En plus des 80 chevaux, le Marais Vernier compte une soixantaine de vaches. Grâce à ces animaux, il n’y a pas de machine thermique, le lieu s’entretient par pâturage. Ainsi les animaux présents dans la réserve naturelle permettent de préserver cette nature florissante.

Grâce à ça, on a une mosaïque d’habitat sans machine thermique et elles permettent de maintenir un lieu ouvert.

Hugo Herbomez, zootechnicien au Marais Vernier

 

Hugo participe à la conservation de ce lieu en contrôlant les zones de pâturages, les clôtures, mais aussi lorsqu’il entretient les sentiers et s’assure de la santé des animaux.

Vous l'aurez compris, le Marais Vernier a du charme et il n'a pas fini de vous surprendre avec l'attractivité de sa gastronomie et de ses produits régionaux.

Des produits locaux et une cuisine 100% maison au restaurant du Marais Vernier

Au Marais Vernier, vous ne trouverez qu’un seul restaurant : l’auberge de l’étampage. Tombés sous le charme du Marais Vernier, Cécilia Puche et son compagnon Sébastien, chef en cuisine deviennent propriétaires des lieux en 2014. A l’intérieur, vous y trouverez une déco à l’ancienne, traditionnelle qui fait écho à la cuisine qui y est servi : tête de veau sauce gribiche, souris d’agneau confite, rognons persillés et même des courgettes au livarot !

Publiée par Auberge de l étampage sur Mercredi 12 février 2020

La cuisine servie est conviviale, chaleureuse et locale. Tout est fait maison, ils se fournissent auprès de producteurs locaux. En plus de servir ses clients, Cécilia entretient son potager, un potager qui sert pour la cuisine également.

Ici, tous les produits sont bruts, frais et tout est cuisiné maison. Les tomates, c’est de notre jardin, on ne sert que nos tomates du jardin.

Cécilia Puche, restauratrice de l’Etampage

Aujourd’hui, l’auberge est une figure emblématique du Marais : sa cuisine séduit les touristes l’été et les locaux l’hiver.

La Chanson du Marais, l’hymne du Marais Vernier

Et si on terminait avec un peu de musique ? Parce que le Marais Vernier se découvre en musique, la chanson du Marais met à l’honneur chaque année ce territoire, lors de la fête de l’étampage. Ecrite et composée par Claude Blondel, le chanteur surnommé « Le Rossignol du Marais » interprète sa chanson au cœur de ce petit bout de paradis calme et magnifique. Dans un registre « guinguette », il est accompagné de son ami Patrick Perdrix, accordéoniste.

Au-delà des touristes, le Marais Vernier en a séduit plus d'un et attire les métiers au contact proche de la nature. Un lieu unanime qui fait la fierté de ses habitants.

Vachement Normand se promène au coeur du Marais Vernier

Dimanche 25 avril à 12h55

Présenté par Vincent Chatelain

Réalisé par Frédéric Fiol

Délégué à l'antenne et aux contenus : Bernard Gouley

Produit par : Media TV

Coproduit par : France 3 Normandie

Durée : 26'

Vachement Normand, un magazine de découverte à retrouver chaque dimanche à 12h55

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité