• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Maternité de Bernay: une fermeture dans la douleur

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Le dernier bébé y est né ce week end. A Bernay, la maternité a définitivement fermé ses salles de travail ce lundi 11 mars 2019. Sur place, la métamorphose des locaux s'organise dans l'amertume.  

Par Catherine Lecompte

Le recours a été rejeté ce lundi 11 mars 2019 et le couperet est donc définitivement tombé: La maternité de Bernay ferme officiellement ses portes.

Les futures mamans devront désormais allonger leur temps de transports de 30 minutes à une heure minimum pour accoucher à Evreux, à Lisieux ou encore à Rouen.

Après des mois de combat, la décision de l'Agence Régionale de Santé est toujours aussi difficile à accepter pour le personnel de la maternité et les syndicats qui dénoncent tous une logique chiffrée au détriment de l'être humain.

Pour justifier la fermeture de l'établissement, le juge des référés du tribunal administratif s'est appuyé sur un chiffre : 552 accouchements en 2012 contre 319 seulement en 2018. Un déficit d'attractivité certes reconnu par le seul gynécologue en exercice à Bernay qui dénonce néanmoins une logique des chiffres nuisible au bien être des patientes.

Les salariés de la maternité ont de leur côté reçu leur nouvelle feuille de route lundi 11 mars au soir. Une dizaine d'entre eux sera affectée au nouveau centre périnatal de proximité.
Les futures maman pourront y consulter un gynécologue ou une sage-femme.

Mais ce service ne remplacera en aucun cas la maternité. Après 18 mois de combat, les syndicats se disent tristes et amers. 

 
la fermeture de la maternité de Bernay



Vendredi 15 mars prochain, une marche symbolique sera organisée à 17 heures dans toute la ville. Avec la fermeture de la maternité, c'est aussi une page de l'histoire locale qui se tourne définitivement.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus