• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Bernay, Agnès Buzyn annonce la transformation de la maternité en centre de périnatalité

18 février 2019-Arrivée d'Agnès Buzyn dans l'Eure / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Olivier Flavein
18 février 2019-Arrivée d'Agnès Buzyn dans l'Eure / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Olivier Flavein

Attendue par plus de 150 manifestants rassemblés contre la fermeture de la maternité du centre hospitalier, la ministre des Solidarités et de la Santé a rencontré élus et professionnels de santé
 

Par Richard Plumet

Les membres du collectif contre la fermeture de la maternité de Bernay (et quelques "gilets jaunes") étaient rassemblés depuis 8 h du matin ce lundi (18 février 2019) devant le centre hospitalier pour attendre la ministre de la Santé.

Des élus étaient également présents dont Hervé Morin, le président de la région Normandie :

Je participe ce matin à la visite d’ Agnès Buzyn au centre hospitalier de Bernay où l’Etat a décidé de la fermeture de la maternité. J’ai rappelé mon opposition forte à cette décision qui n’est pas justifiée. Le message envoyé au territoire est mortifère


et Hervé Maurey sénateur, conseiller régional et ancien maire de Bernay :

La ministre est hélas restée sur sa position, refusant notre demande d’une nouvelle visite de la Haute autorité de santé !

 

Fermeture confirmée et expliquée

Avant Bernay, où une table ronde était prévue à 11h, la visite ministérielle dans le département de l'Eure a débuté à l'hôpital de Pont-Audemer pour une présentation du projet d’évolution de l’hôpital.

Le résumé de cette visite
A Bernay, après plus d'une heure de discussions et d'échanges pendant une "table ronde", la ministre des Solidarités et de la Santé a  motivé la fermeture de la maternité.
Récit de la matinée de la ministre Agnès Buzyn dans l'Eure
VIDEO : le reportage d'Emilie Leconte et Olivier Flavien (montage : Carole Lebret)


Concernant l'avenir de la maternité de Bernay, c'est  un peu plus tôt, à 8h, interviewée en direct sur l'antenne de la radio France Bleu  Normandie, qu'Agnès Buzyn a confirmé la transformation de la maternité de Bernay en centre de périnatalité :

Ce n'est pas un problème d'argent, le problème c'est que nous ne trouvons pas d'obstétricien (…) en Normandie il y a des difficultés de recrutement des obstétriciens, ce n'est pas que Bernay, et quand bien même je mettrais 3 ou 4 postes ouverts en plus il n'y aurait personne pour les prendre.

C'est un hôpital qui aujourd'hui n'est pas attractif; Pourquoi ? Parce qu'il n'y a tellement peu d'accouchements, qu'en réalité ça n'intéresse pas les professionnels que de faire très peu d'accouchements, puisqu'ils ne font pas leur métier.

 


Un collectf mobilisé

En milieu de matinée, avant la table ronde prévue avec Agnès Buzyn, dans le comité d'accueil rassemblé à Bernay, un représentant syndical FO espérait être "écouté et entendu" par la ministre.
 
Agnès Buzyn à Bernay
VIDEO : le point à midi en direct dans le JT de France 3 Normandie
 
18 février 2019- Une des pancartes des manifestants rassemblés devant le centre hospitalier de Bernay pour accueillir la ministre de al Santé / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Judikaëlle Rousseau
18 février 2019- Une des pancartes des manifestants rassemblés devant le centre hospitalier de Bernay pour accueillir la ministre de al Santé / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Judikaëlle Rousseau
 


Plus d'infos à venir avec, notamment le reportage, sur place, de la rédaction de France 3 Normandie
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus