• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Grand oral du Président Macron : réactions à la maternité de Bernay

Le lendemain du grand débat du Président de la République, c'était la présentation des voeux de la direction au personnel de l'hôpital de Bernay / © France 3 Normandie
Le lendemain du grand débat du Président de la République, c'était la présentation des voeux de la direction au personnel de l'hôpital de Bernay / © France 3 Normandie

La ministre de la Santé est attendue à la maternité de Bernay. Le président de la République l'a annoncé aux maires lors du 1er grand débat à Bourgtheroulde. La fermeture qui a été reportée est toujours prévue.

Par S. Callier et AFP


Les maires de Bernay et Brionne ont interrogé le Président sur le cas de la fermeture prévue de la maternité de Bernay.
Les femmes iraient accoucher à Lisieux ou Evreux. La maternité deviendrait un centre périnatal.

Emmanuel Macron avait bien étudié la question avant le grand débat à Bourgtheroulde. Il a été prudent et a répété ne pas vouloir faire de démagogie.

"Lisieux et Evreux sont des endroits où l'on peut accoucher dans de bien meilleures conditions et en plus grande sécurité", "Ce n'est pas un sujet d'économies de postes, ça n'est mû que par une volonté de préserver la santé publique. Le ministère va rouvrir des postes sur Bernay. Il y a besoin de développer un centre périnatal, il y a des besoins en gériatrie"

Emmanuel Macron a déclaré qu'il demanderait à Agnès Buzyn, ministre de la santé de venir à Bernay. La direction de l'hôpital annonce une table-ronde le 15 février sous l'égide de l'agence régionale de santé.

"Dès l'annonce de la suspension de la date de fermeture, les mamans se sont retournées vers l'hôpital pour demander si elles pouvaient venir accoucher à Bernay. Elles font énormément confiance à cette structure"
 
Maternité de Bernay : réactions après la réponse du Président de la République

Reportage de Frédéric Nicolas et Bruno Belamri

Intervenants :
  •  Edith Buffet, ancienne responsable du service, 
  • Jérémy Van Hese, vice-président Association "Liberté, Egalité, Proximité", 
  • Pierre Jalet, avocat, membre du comité de défense
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus