A Épaignes, la municipalité sauve l'auberge de la ville

Depuis la fin du mois d'août, la municipalité a repris la gérance de l'hôtel de la commune. Et madame la maire a trouvé une idée originale pour sauver le restaurant.

Le Tosny, à Épaignes (27)
Le Tosny, à Épaignes (27) © Marc Moiroud-Musillo - France 3 Normandie

A Épaignes, dans le Marais Vernier, Marie-Paule Leblanc, maire de la commune, a décidé de sauver l'auberge. Épaignes compte désormais un hôtel municipal, qui sera complété par un restaurant. 

A la fin de l'été, les deux co-gérants de l'établissement hôtelier ont décidé d'abandonner leur activité pour des raisons personnelles. Pour la maire du village, il était impossible de laisser l'hôtel fermer définitivement. 

L'hôtel fonctionne de façon classique, ça a été assez facile pour nous de le reprendre. - Marie-Paule Leblanc, maire (SE) d'Épaignes

A l'intérieur du Tosny se trouvait également un restaurant. Madame la maire a donc trouvé une idée originale pour que les cuisines restent en activité.

Côté restaurant nous avons innové. La mairie ne se voyait pas avec un restaurateur, un chef, un plongeur. Cette organisation était impossible pour nous. Notre restaurant sera donc éphémère. J'aimerais recevoir dans cet établissement des jeunes chefs qui sortent de l'école, par exemple, qui veulent s'essayer, pendant un mois, deux mois ou même six mois. - Marie-Paule Leblanc, maire (SE) d'Épaignes

Les chefs et les cartes vont donc se succéder dans le restaurant du Tosny. Le 6 novembre un premier chef normand va s'installer à l'intérieur de l'hôtel. Il y restera un mois.

C'est un défi parce que ça fait 15 années que je suis installé dans mon restaurant. Mais j'aime bien que ça bouge en permanence donc c'est un beau challenge à relever. Tout cela perturbe un peu mes clients, ils me disent 'mais vous fermez ?', alors je leur dis 'non, non je ne ferme pas. Au lieu de venir au restaurant, vous irez à Épaignes, vous trouverez nos cartes, nos horaires, la même cuisine. Nous allons juste changer de lieu pendant 30 jours'. - Patrice Perez, gérant de l'Auberge de la Fontaine

Les premiers repas seront servis le 6 novembre 2019, au restaurant éphémère d'Épaignes.  

VIDÉO :

Le Tosny


 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs politique