Cet article date de plus de 4 ans

Saint-Eloi-de Fourques (27) : le maire prévient les petits trafics et la délinquance

Dans ce village de l'Eure, les petits trafics et dégradations ont tourmenté les habitants. Le maire a voulu cerner et régler le problème avec du dialogue et un renfort de sécurité

© France 3 Normandie


Les faits de délinquance sont ressentis plus fortement, comme amplifiés dans un village de 500 habitants. Conduite dangereuse sous cannabis ou alcool, tapage, vandalisme. Des trafics de "drogue dure" s'étendent aussi aux campagnes.

Le maire de Saint-Eloi-de-Fourques a senti que le malaise des habitants grandissait. Dans sa commune proche de Brionne, le Front National est arrivé en tête au premier et au deuxième tour des élections régionales de décembre 2015.

Le début de la solution : des patrouilles de gendarmes, et aussi des conversations franches avec les "fauteurs de troubles"

Reportage de jean-Luc Drouin et Laurent Lagneau

durée de la vidéo: 01 min 33
Saint-Eloi-de Fourques (27) : le maire prévient les petits trafics et la délinquance

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société sécurité ruralité