• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Solidarité, enquête et questions au lendemain de l'incendie de la mairie de Brétigny (Eure)

Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire et Marie-Christine Join-Lambert, maire (DVD) de Brétigny et conseillère départementale de l'Eure au lendemain de l'incendie de la mairie de Brétigny / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily
Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire et Marie-Christine Join-Lambert, maire (DVD) de Brétigny et conseillère départementale de l'Eure au lendemain de l'incendie de la mairie de Brétigny / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily

Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire s'est déplacé dans la petite commune rurale de 170 habitants pour apporter son soutien au maire et aux habitants
 

Par Richard Plumet

Sur place dès que l'alerte a été donnée,  Marie-Christine Join-Lambert, maire  (DVD) de Brétigny et conseillère départementale de l'Eure, a vu sa mairie et toute l'histoire de sa commune partir en fumée.
Depuis hier matin (dimanche 1er juillet 2018), et dès l'arrivée des pompiers à 5 heures du matin, l'élue locale, choquée par ce sinistre, a une certitude : l'incendie n'est pas accidentel…

Surtout que d'autres feux ont été allumés dans le secteur, à quelques dizaines de minutes d'intervalles, détruisant une voiture, une caravane et un bâtiment…

► Lire notre article publié le jour de l'incendie  :
 

Le soutien et le réconfort d'un ministre

Hier, alors que le préfet de l'Eure annonçait que "tous les moyens de gendarmerie étaient mobilisés pour retrouver le ou les auteurs de ces faits intolérables", la solidarité s'organisait. A la manœuvre : Pascal Lehongre, le président du conseil départemental de l'Eure qui, avec les collègues de la majorité départementale de Marie-Christine Join-Lambert, a souhaité se rendre devant les décombres de la mairie de Brétigny.
 
C'est ainsi qu'un rassemblement a eu lieu ce lundi en fin de matinée en présence de Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la transition écologique et ancien président du conseil départemental de l'Eure. 

L'enquête a débuté et la cause volontaire de ces quatre incendies (et un lien entre eux) est désormais confirmée. Mais à Brétigny deux questions sont sur toutes les lèvres : Pourquoi ?  Et par qui ?

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de François Pesquet et Patrice Cornily  (montage : Joffrey Ledoyen) avec les interviews de  
  • Bruno Cottard, maire de Livet sur Authou (Eure)
  • Marie-Christine Loin-Lambert, maire de Brétigny  
  • Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire
  • Tangi Madec, commandant de la compagnie de gendarmerie de Bernay

La mairie c'est un symbole puissant ! 
C'est la République, c'est l'incarnation de l'Etat dans le village ;  inversement c'est l'incarnation du village qui se rassemble, ici, à la mairie, pour se marier, pour y entreposer l'Etat-civil.
Et là, vous avez 200 ans d'Etat-civil qui sont partis en fumée…  

Sébastien Lecornu à Brétigny au lendemain de l'incendie de la mairie


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus