• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Grève mondiale pour le climat : les jeunes mobilisés en Normandie

Jour de mobilisation pour le climat pour les jeunes en Normandie / © Damien Migneau
Jour de mobilisation pour le climat pour les jeunes en Normandie / © Damien Migneau

Les collégiens, lycéens et étudiants normands défilent pour la planète. Toute la journée, des actions sont prévues dans la région, en écho à cette mobilisation mondiale. 

Par EK/ADV

Vendredi 15 mars, des lycéens normands participent à la journée mondiale pour le climat, initiée par la jeune suédoise Greta Thunberg avec son mouvement Fridays for Future. Selon la jeune leader, plus de 2 000 villes dans 123 pays de tous les continents participent ce vendredi. Comme ces millions de jeunes à travers le monde, des Normands ont lancé dès ce matin la grève des cours pour le climat. Le mot d'ordre tient en un hashtag : #YouthForClimate
 

Puisque nos leaders se comportent comme des enfants, nous sommes obligés d'assumer la responsabilité qu'ils auraient dû endosser il y a bien longtemps, avait lancé Greta Thunberg

 
A Alençon, les jeunes ont commencé à défiler dès 10h ce vendredi / © Damien Migniau
A Alençon, les jeunes ont commencé à défiler dès 10h ce vendredi / © Damien Migniau

Des actions sont prévues dans les cinq départements. Dès 10h, des rassemblements, sit-in et manifestations ont lieu dans les principales villes normandes : Caen, Alençon, Coutances, Rouen, Le Havre, Cherbourg, Saint-Lô... Des pique-niques sont également prévus ce midi, ainsi que des sessions d'information auprès des jeunes et adultes.
 

A Coutances, une trentaine de lycéens s'est rendue dans la matinée dans les écoles, collèges et lycées pour sensibiliser aux enjeux du réchauffement climatique. 

A Rouen, environ un millier de jeunes a défilé dans les rues. Des jeunes venus de 5 établissements scolaires rouennais dont les lycées Jeanne d'Arc, Pierre Corneille ou Marcel Sembat.

En tête de cortège, des collégiennes tenaient une grande banderole sur laquelle on pouvait lire "Sauvons la Planète".  Derrière elles, les lycéens brandissaient ce message "On ne vous demande pas le Lune, on vous demande la Terre".
 
Le cortège de lycéens et de collégiens rouennais
Ils étaient un millier a défilé dans les rues ce vendredi 15 mars

A Alençon, une centaine de lycéens ont crié leur colère face au changement climatique ce matin, reprenant l'un des slogans phares de la journée : "Et un, et deux, et trois degrés. C'est un crime contre l'humanité"
 

A Caen, environ 450 personnes étaient réunies vers 13 heures devant le théâtre, lieu de départ de la manifestation. Le cortège s'est ensuite dirigé vers le château puis l'université pour finir devant la mairie, avec plus d'un millier de participants.
 

Plus tôt dans la journée, une cinquantaine de jeunes a participé à une "clean walk" dans les rues du centre-ville, avant de se rejoindre vers midi devant le Palais de Justice.
 
A Caen, le départ de la manifestation devant le théâtre, vers 13h / © Laetitia Michel
A Caen, le départ de la manifestation devant le théâtre, vers 13h / © Laetitia Michel

Au Havre, 500 jeunes avaient choisi l'université comme point de départ de la manifestation ce matin.
 
Ils étaient environ 500 dans les rues de la ville / © Karima Saïdi
Ils étaient environ 500 dans les rues de la ville / © Karima Saïdi

Le cortège est passé devant les établissements scolaires de la ville. Parmi les préoccupations revendiquées par les jeunes havrais le rechauffement climatique et la pollution des mers du globe. 

On est plus chaud que le climat 

Ce midi, la manifestation a pris la direction du bord de mer afin que les jeunes puissent commencer un grand nettoyage de la plage du Havre.
 

 

Autre forme de mobilisation à Saint Valéry en Caux

Pas de marche pour le climat à Saint Valéry en Caux, les élèves du lycée de la Côte d'Albâtre ont manifesté leur soutien au mouvement mondial pour le climat en s'habillant de vêtements bleus ce matin. Dans le hall de leur établissement, ils ont fait une photo de groupe. Cet après-midi, des débats étaient organisés dans l'établissement, comme l'a souhaité le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer.
Le lycée de la Côte d'Albâtre est un établissement labellisé développement durable, engagé dans la défense de l'environnement. Le lycée a mis en place le tri sélectif et privilégie la filière courte et les produits locaux pour cuisiner les plats de la cantine.
 

Ils se sont vêtus de bleus ce matin / © France 3 Normandie
Ils se sont vêtus de bleus ce matin / © France 3 Normandie

Juliette, élève de terminale scientifique au lycée de la Côte d'Albâtre fait partie des lycéens à l'initiative de la mobilisation dans cet établissement.

Ca doit être la première chose pour laquelle on se bat. C'est nous, notre vie, sur notre planète.

Mobilisation pour le climat des élèves du lycée de la Côte d'Albâtre de Saint Valéry en Caux
Juliette a organisé la mobilisation dans son lycée

 

Sur le même sujet

Du soleil pour le début d'Archéo Jazz 2019

Les + Lus