"Pourquoi pas nous ?!" : à Coutances, les lycéens préparent la "grève pour le climat"

Un collectif de lycéens organise une grève à Coutances, vendredi 15 mars 2019, pour alerter contre le dérèglement climatique.
Les jeunes Coutançais s'étaient déjà manifestés lors de la précédente marche pour le climat
Les jeunes Coutançais s'étaient déjà manifestés lors de la précédente marche pour le climat © Thomas Hermilly / Il est encore temps Coutances
L'appel de la jeune Suédoise Greta Thunberg, à l'origine du mouvement lycéen de "grève mondiale pour le climat", chaque vendredi, a fait écho dans la Manche. A Coutances, des lycéens organisent pour la première fois une journée d'action, ce vendredi 15 mars 2019. A l'origine : un collectif d'une quinzaine de lycéens, dont Elma Duval, 15 ans, étudiante en Seconde au lycée Charles-François Lebrun :

J'avais lu plusieurs articles de journaux et vu des sujets au JT sur Greta Thunberg. Je trouve qu'elle a eu une bonne idée, parce que le dérèglement climatique me préoccupe. Avec d'autres lycéens, on a vu qu'il y avait des grèves dans plusieurs grandes villes alors on s'est dit : 'pourquoi pas nous !'

 
Elma Duval à la marche pour le climat, 15 mars 2019
Elma Duval à la marche pour le climat, 15 mars 2019 © N.Dalaudier
Une cinquantaine de jeunes des lycées Lebrun et Thomas-Pesquet se sont réunis dans un groupe Facebook et rapprochés de l'association "Il est encore temps Coutances", qui organise une troisième marche pour le climat samedi 16 mars, à partir de 14h.

Vendredi, la journée sera consacrée à la grève lycéenne. Voici en détail les actions prévues :  
Les lycéens espèrent rassembler jusquà 300 personnes. Ailleurs en Normandie, à Caen, Cherbourg, St Lô, Granville, Avranches, Rouen et Le Havre, des lycéens et étudiants appellent à "sécher les cours plutôt que la planète" et à manifester. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société manifestation