Jardinage : chemin de table de fêtes 100% naturel

Publié le
Écrit par Sophie Bernard

A fabriquer soi-même avec de la mousse naturelle, un panier ou jolie caissette en bois, quelques bougies, nœuds, la tendance est au sobre et nature.

Chemin de table multi-branchages c'est si simple !
Faire soi-même un chemin de table pour les fêtes est vraiment un jeu d’enfant.
D’ailleurs le fabriquer avec les enfants est un grand moment que personne n’oublie.
Coupez et glanez des petites branches vertes, d’autres dépourvues de feuillage, de la mousse naturelle, des fleurs de saison et surtout des baies colorées.  Pour qu’ils se conservent bien mettez-les à boire et stockez-les dans un endroit frais, dans des seaux ou des vases jusqu’au « jour J ».

Quand le jour de fête est arrivé
Dès que la nappe est posée et pour ne pas la tâcher, couvrez tout le centre de la table de papier cellophane transparent (qui enveloppe les bouquets des fleuristes).
Prévoyez plus large que votre décoration florale, vous découperez tout ce qui dépasse en fin de composition.


Placer des végétaux qui cheminent le long de la table
- Commencez par posez des petites boules de mousse naturelle et les feuillages les plus lourds et bien verts en les orientant face aux places des convives.
- Ensuite glissez quelques branches fines en les pointant un peu vers le plafond, puis une autre vers la droite, ensuite une vers la gauche, pour donner de la légèreté. Jouez avec les formes pour que toutes se complètent et s’emboîtent sans faire un gros bloc sombre et disgracieux.
- Disposer maintenant les baies colorées bien réparties par petites touches sur toute la longueur, oranges, rouges ou jaunes. Toujours face aux places des invités.
- Terminez par quelques fleurs récoltées au jardin : laurier tin, roses de Noël, mahonia, hortensia.
Vous pourrez cacher leurs discrets récipients d’eau dans la mousse ou le branchage.

Si les enfants y tiennent ajoutez quelques petites boules de noël brillantes et/ou des rubans de couleurs.

Le chemin de table le plus facile à fabriquer est en mousse naturelle
Toujours après avoir posé la jolie nappe, recouvrez la partie centrale de papier cellophane transparent pour la protéger.
Tapissez d’un épais tapis de mousse naturelle bien fraîche, en créant des monts et des vaux pour donner du relief. Imaginez un jardin japonais pour vous en inspirer.
Vous pouvez aussi placer la mousse dans des paniers ou une boîte en bois longue.

Une longue boîte tapissée de mousse verte ou argentée
Dans une ou plusieurs longues boîtes dont l’intérieur est garni d’un film plastique étanche posez des blocs de mousse à piquer coupés sur mesure.
Végétalisez le tout avec de la mousse verte et bien fraîche, ou de la mousse glycérinée que l’on trouve chez nos fleuristes et quelques morceaux de lichens.
Plantez des bougies hautes qui domineront la composition florale.
 

Un chemin de table doit cheminer d’un bout à l’autre.
Placez les paniers, boîtes, vases, bougeoirs, côte à côte jusqu’à obtenir un paysage naturel complet qui vous convienne.
Vous pouvez y ajouter quelques grosses perles blanches posées de-ci de-là, des cristaux de verre, des mandarines, des fruits secs peints en doré ou argenté par les enfants et/ou des petits nœuds .
Choisissez ce que vous aimez.
 

La touche finale « les bougies » mais attention, redoublez de vigilance dès que des bougies sont allumées. Placez-les plutôt en hauteur ou hors de portée des enfants.

Sophie Bernard