L'étiquetage des plats cuisinés mentionnera l'origine du lait et des viandes

Viande vendue en hypermarché / © MAXPPP
Viande vendue en hypermarché / © MAXPPP

C’est une mesure réclamée par les éleveurs et les consommateurs : l’origine des viandes et du lait utilisés dans les produits transformés devra être mentionnée sur l’étiquette dès janvier. Le décret vient d’être publié au Journal Officiel.

Par L.A / AFP

C'est une avancée saluée par les Jeunes Agriculteurs : 


La France expérimentera à partir du 1er janvier 2017 l'étiquetage de l'origine des viandes et du lait dans les produits transformés. Cette mesure réclamée par les associations de consommateurs et plus récemment par les éleveurs sera donc appliquée, selon un décret paru dimanche au Journal officiel. 

L'expérimentation, qui avait reçu le feu vert de la Commission européenne en mars dernier, débutera le 1er janvier prochain et durera deux ans, jusqu'au 31 décembre 2018.

Cette obligation, une première en Europe, ne vaut que pour les plats contenantplus de 50% de viande ou de lait, précise le texte. Des arrêtés devront préciser ce seuil pour chaque filière. Des concertations sont actuellement en cours avec les acteurs concernés, a précisé le ministère de l'Agriculture. Pour la viande, la précision d'origine du produit définie par le décret s'applique au pays de naissance, d'élevage et d'abattage des animaux. S'agissant du lait, elle concerne le pays de collecte, de conditionnement et de transformation.


 

Sur le même sujet

Les + Lus