Cet article date de plus de 4 ans

La madeleine Jeannette vise l'exportation

Un an après sa renaissance, la madeleine Jeannette se développe. L'usine de Démouville près de Caen s'apprête à ouvrir un second four pour augmenter ses capacités de production.
Nouveau départ, nouvelle forme pour la madeleine Jeannette
Nouveau départ, nouvelle forme pour la madeleine Jeannette
Deux ans après sa liquidation, la biscuiterie Jeannette de Caen renaît doucement de ses cendres. La production de madeleines est désormais réalisée de manière "artisanale" par les salariés, dont 13 qui avaient participé à l'occupation pendant presque un an de leur ancienne usine pour défendre leur emploi.

L'exportation

Depuis, la madeleine poursuit son développement et vise l'exportation. Pour répondre à la demande, un deuxième four sera opérationnel dans quelques jours. Il permettra d'augmenter les capacités de production de l'usine de Démouville près de Caen.

Quatre à six emplois supplémentaires sur les 20 CDI actuels pourraient être créés.
durée de la vidéo: 02 min 01
Jeannette vise l'export à l'international ©France 3 Normandie


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biscuiterie jeannette économie entreprises