Le Havre : le salarié qui avait révélé des images pédopornographiques va finalement conserver son emploi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurélien Deligne avec AFP
durée de la vidéo: 01 min 31
Le Havre : le salarié qui avait révélé des images pédopornographiques va finalement conserver son emploi

Un informaticien de Transdev au Havre (Seine-Maritime), mis à pied après avoir alerté sa hiérarchie sur la présence de photos pédopornographiques sur un disque dur de l'entreprise, ne sera pas licencié suite à la décision de l'inspection du travail, a annoncé mardi 23 août la CFDT.

VIDEO : un reportage de Angèle De Vecchi et de Jean-Luc Drouin avec les interviews de :
  • Xavier Alberola, responsable des ressources humaines Compagnie de Transport de la Porte Océane
  • Christian Coulbaux, délégué syndical SNTU-CFDT, Compagnie de Transport de la Porte Océane
L'informaticien, responsable de l'administration du réseau informatique de la société CTPO (groupe Transdev), était tombé en juin dernier sur un grand nombre
de photos d'enfants soumis à des actes pornographiques avec des adultes
, en procédant à la restauration des données d'un disque dur de l'ordinateur d'un agent de maîtrise.

Egalement délégué syndical, et plutôt mal vu pour son militantisme au sein de l'entreprise, selon la CFDT, l'informaticien avait signalé cette découverte à son responsable d'exploitation. Mais plutôt que de le féliciter, la direction l'a mis à pied du 28 juin au 17 août pour faute lourde.


"Se débarasser d'un militant syndical"

A la suite d'une intervention de l'inspection du travail, le salarié a pu reprendre le travail. "La direction de Transdev a profité de cette affaire grave de photos pédopornographiques pour se débarrasser d'un militant syndical qu'elle avait menacé à plusieurs reprises", a affirmé dans un communiqué le syndicat national des transports urbains de la CFDT. "Ce n'est pas le seul exemple de discriminations syndicales dans ce groupe de transport", poursuit le communiqué.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.