• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Manche: Chéreau racheté par le fonds espagnol Miura

© Entreprise Chereau
© Entreprise Chereau

Le fonds d'investissement espagnol Miura va créer le numéro un européen de la fabrication de poids lourds frigorifiques.

Par MS avec AFP

L'entreprise française florissante Chéreau va être rachetée par s, a-t-on appris jeudi auprès du groupe normand et du fonds.
L'opération devrait être effective dans les semaines à venir, sous réserve de l'accord des autorités de la concurrence.

L'actuel directeur de Chéreau, Alain Guermeur, sera président du conseil d'administration du Reefer Group, qui va naître de la fusion du Français avec l'espagnol Sor, l'un des cinq premiers fabricants européens de semi-remorques frigorifiques.

The Reefer Group réalisera "plus de 220 millions d'euros de chiffre d'affaires" avec "plus de 1.000 salariés", selon un communiqué commun de Chéreau, Miura et Sor.
Les entreprises ne communiquent ni le montant de la transaction ni la composition capitalistique de The Reefer Group. 


Si on voulait continuer notre logique de croissance, il fallait qu'on trouve un partenaire pour être plus gros sur le marché.
On est un acteur assez petit face à des mastodontes, allemands notamment, qui font dix fois notre chiffre d'affaires


selon le directeur marketing et communication de Chéreau, Christophe Danton. Le principal concurrent français, Lamberet, a été racheté par un fond chinois en 2015.

Une entreprise implantée localement

Fondée en 1953, Chéreau affiche un chiffre d'affaires de 171 millions d'euros en 2015, en hausse de près de 7% par rapport à 2014 et de 75% sur cinq ans. L'entreprise emploie 880 personnes à Avranches et Ducey contre 550 en 2011, 

Chéreau avait été racheté en 2009 par Alain Guermeur et trois autres directeurs à l'allemand Trailer Holding, alors que l'entreprise française était en difficulté.
Miura, basé à Barcelone,  a un vrai savoir-faire dans le rachat et l'agglomération d'entreprises d'un même secteur pour créer un groupe leader, explique M. Danton.

Chéreau, qui revendique 50% de part de marché en France et 10% en Europe, réalise 50% de son chiffre d'affaires à l'export.et revendique plus 25% d'export en plus chaque année en moyenne.
Des suppressions de postes sont exclues pour l'instant, l'entreprise va continuer à recruter, assurent les dirigeants  

A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus