Deux semaines après sa victoire lors de la classique, Paris-Normandie, le Normand Benoît Cosnefroy récidive ! Le coureur manchois remporte la 64e édition de La Flèche Brabançonne.

C'est une nouvelle belle victoire ! Le coureur manchois, Benoît Cosnefroy, a remporté, ce mercredi 10 avril 2024, la Flèche Brabançonne, semi-classique belge qui fait la transition entre les courses flandriennes et ardennaises :

Je me sens chez moi ici et je m'impose enfin ! Ce matin, j'avais de bonnes jambes. Je faisais partie des favoris. J'ai durci la course à 30 bornes de l'arrivée. J'étais confiant dans mon sprint, mais ce n'est jamais facile de gagner une course.

Benoît Cosnefroy

AFP

Le Normand a fait la différence au sprint dans l'ascension finale. Il a réglé au sprint un petit groupe dont Dylan Teuns (2e) et Tim Wellens (3e). Il succède à son coéquipier Dorian Godon, lauréat de l'épreuve en 2023. Le trophée de la Flèche Brabançonne reste donc chez Decathlon-AG2R La Mondiale.

Quatrième victoire de la saison

Après avoir signé trois podiums consécutifs sans gagner (3e en 2020 et 2023, 2e en 2022), le coureur de 28 ans a donc remporté cette course mythique. Il s'agit de sa quatrième victoire de la saison.

Il y a deux semaines, jour pour jour, Benoît Cosnefroy s'adjugeait à nouveau la classique normande Paris-Camembert. Il avait réglé au sprint un groupe de 8 coureurs parti en échappé à 5 km de la fin à l'initiative de Guillaume Martin. 

Une nouvelle victoire qui booste le puncheur : "Cela me donne confiance pour les Ardennaises" (l'Amstel Gold Race dimanche puis la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège la semaine suivante)", confie le Normand à nos confrères de l'AFP.