Année "cinéma" pour l'auteur Fanny Chesnel qui passe derrière la caméra pour filmer Bérénice Béjo

Publié le Mis à jour le

Son roman "Le berceau" va être adapté au cinéma et sera tourné cet été par un cinéaste audacieux. Fanny Chesnel, elle-même, se jette dans le grand bain de la réalisation et va bientôt commencer le tournage de son premier film avec Bérénice Béjo et Alexis Manenti. 2022 sera assurément une année "cinéma", avec des détours à Cherbourg, forcément.

A Cherbourg, ceux qui l'ont croisé savent qu'elle a de l'énergie à revendre et plutôt deux fois qu'une. Ses carburants ? L'enthousiasme et la bienveillance qu'on lit dans tous ses romans. Des histoires qui font du bien. Des personnages attachants, qui nous font réfléchir sur la maternité, les femmes et la société. Vous les connaissez sûrement, d'ailleurs ? Si si, ils passent facilement de l'écrit à l'écran. 

Dès son premier roman, en 2011, Une jeune fille aux cheveux blancs (Albin Michel)l'écriture de Fanny Chesnel fait mouche et tape dans l'oeil des cinéastes.

La preuve ? A peine deux ans plus tard, Caroline, son héroïne, est incarnée par Fanny Ardant, dans les "Beaux jours", avec Laurent Laffitte, film réalisé par Marion Vernoux et co-écrit par Fanny Chesnel, car la mademoiselle signe aussi plusieurs scénarios : Bonhomme de Marion Vernoux , l'ex de ma vie de Dorothée Sebbagh.

Bande annonce des Beaux Jours

Les Beaux Jours - Bande annonce ©Les Cinémas Pathé Gaumont

Qui va réaliser le "Berceau", adapté du roman de Fanny Chesnel ?

Et ça y est, c'est officiel, le tournage de son deuxième roman, "le Berceau", va commencer cet été.

Fanny Chesnel signe l'adaptation, confiée au cinéaste caméléon Guillaume Nicloux. Sa particularité ? Une filmographie détonante et inclassable entre "Valley of love", "Thalasso", "Les confins du monde", où l'on croise aussi bien Depardieu, son acteur fétiche, Isabelle Huppert, le regretté Gaspard Ulliel que Michel Houellebecq. 

RELIRE l'article publié sur notre site lors de la sortie du "Berceau"

Dans le roman, le héros s'appelait Joseph, la soixantaine. Il était agriculteur dans la Hague et partait au Québec, à la recherche de sa petite-fille, née d'une GPA. Pour des besoins de production, l'histoire a été légèrement adaptée. Le personnage principal sera ébéniste en Aquitaine et il se rendra en Belgique pour rencontrer la mère porteuse de l'enfant. 

Côté casting, mystère, mystère... Mais rassurez-vous, c'est "l'un des plus grands acteurs de sa génération", comme le veut la formule, qui va incarner Joseph. Petit indice, il n'a pas encore tourné avec Guillaume Nicloux. 

Valley Of Love de Guillaume Nicloux avec Gérard Depardieu et Isabelle Huppert ©Guillaume Nicloux -

Ses premiers pas derrière la caméra

Fanny Chesnel caressait un doux rêve, en secret. Accoucher d'un premier film, c'est-à-dire l'écrire et mener sa gestation jusqu'à son terme, en prenant le risque de diriger tout un plateau et surtout de s'exposer.  

Beaucoup de travail, de la confiance et des rencontres vont l'amener en février à réaliser son premier court-métrage, passage obligé avant le long. Comme à chaque fois, elle sait s'entourer et a décidé de confier ses personnages à la sublime Bérénice Bejo (primée à Cannes, aux César ...)  et à Alexis Manenti, qui crève l'écran dans Les Misérables de Ladj Ly (César de la révélation masculine).

Quant à son premier long, il est écrit. Bérénice Béjo et Alexis Manenti ont déjà dit oui. Il ne reste plus qu'à boucler le financement. Et si les planètes s'alignent, il pourrait se tourner cette année. On croise les doigts.

Rencontre à Cherbourg samedi 22 janvier aux nuits de la lecture

En attendant, et ça c'est sûr et certain, vous pourrez la rencontrer, si ce n'est déjà fait, à Cherbourg, car Fanny Chesnel ne peut s'empêcher de revenir régulièrement sur ses terres natales, respirer un bon coup d'iode familiale. 

Elle participera aux nuits de la lecture, maintenue ce week-end, et c'est déjà un événement, en soi. Demandez le programme concocté par des organisatrices courageuses et déterminées à vous contaminer à coup de culture et de convivialité, parce que c'est bon pour la santé. Et qui sait ? La future réalisatrice vous dévoilera peut-être les coulisses de ses prochaines aventures sur grand écran.

Infos pratiques :

Rencontre avec Fanny Chesnel prévue à 17H30 dans la salle Paul Éluard à la médiathèque du Quasar. Mais toute une série de rencontres sont prévues dès le vendredi 21 janvier pour les enfants, leurs parents et grands-parents.

Tout le programme des Nuits de la lecture en cliquant sur ce lien