Cet article date de plus de 5 ans

Cherbourg: un campement de migrants évacué par la police aux frontières

Délogés d'une ancienne chapelle à la demande du diocèse, une vingtaine de migrants avaient passé leur première nuit  lundi soir sous des tentes à Cherbourg accompagnés par l'association Itinérance. Ce mercredi matin, les bénévoles de l'association ont trouvé els tentes vides.
Une dizaine de migrants installés dans ce campement ont été arrêtés ce mercredi matin à Cherbourg
Une dizaine de migrants installés dans ce campement ont été arrêtés ce mercredi matin à Cherbourg
Depuis plusieurs mois, des migrants avaient trouvé refuge dans l'ancienne chapelle Marie-Madeleine-Postel à Cherbourg. Mais le diocèse n'ayant plus les moyens d'entretenir le bâtiment, il avait décidé de le mettre en vente. L'association Itinérance a installé un campement sur un terrain municipal situé derrière l'espace Nordez, un site symbolique qui a longtemps accueilli un squat. Une dizaine de migrants y ont passé leur première nuit ce lundi soir sous des tentes. Une de nos équipes avait pu les rencontrer et échanger avec eux ce mardi. Tous se disaient désireux de traverser la Manche pour gagner l'Angleterre.

Ce mercredi matin, vers 10 heures, les bénévoles de l'association Itinérance ont découvert les tentes vides. Peu de temps après le passage de la police aux frontières. Les policiers ont embarqué une dizaine de migrants au total. Contactées par notre équipe au cours de la journée, ni la mairie ni la préfecture n'ont souhaité s'exprimer sur le sujet.

Reportage de Laïla Agoram, Sylvain Rouil et Claude Leloche
Intervenants:
- Claudie Rault-Verprey, militante et ancienne présidente de l'association Itinérance
- Samir, réfugié syrien

durée de la vidéo: 01 min 37
Cherbourg: un campement de migrants évacué par la police aux frontières

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration cotentin