Trois marins-pêcheurs sauvés en pleine nuit près de Carteret

Le cap-Lizard échoué en pleine nuit sur la plage près des dunes d'Hattainville / © Premar
Le cap-Lizard échoué en pleine nuit sur la plage près des dunes d'Hattainville / © Premar

L'équipage du Cap-Lizard a été hélitreuillé dans une mer très mauvaise alors que le navire en panne était emporté par les courants. Ils sont sains et sauf. C'est miraculeux.

Par Pierre-Marie Puaud

L'alerte parvient au sémaphore de Carteret mardi soir vers 21h30. Le patron du Cap-Lizard signale que le moteur est en panne. Le bateau se trouve alors à un kilomètre de la côte à l'ouest du cap de Carteret. Le courant le pousse vers le nord.

Deux navires de pêche tentent alors de lui passer une remorque. Mais la manoeuvre échoue en raison de conditions météorologiques exécrables  : la préfecture maritime précise que la mer est forte avec des déferlantes et un vent de 30 noeuds soufflant en rafales à 45 noeuds (soit plus de 80 km/h...)
 

Les trois hommes récupérés in extremis


Le CROSS Jobourg décide alors de lancer un message d'alerte. La vedette SNSM de Dielette et le canot tous temps de Goury prennent la mer. L'hélicoptère Caïman de la Marine Nationale décolle en urgence. Le canot tous temps de Jersey fait également route vers le Cotentin.

Les trois membres d'équipage du Cap-Lizard son finalement hélitréuillés vers 22h30 "alors que le navire s'est dangereusement rapproché de la côte et se trouve balloté par les rouleaux" précise la préfecture maritime. Les marins sont sains et sauf. Par chance, le bateau finit par s'échouer en douceur sur la plage près des dunes d'Hattainville, "à proximité immédiate des rochers"... La cap-Lizard semble n'avoir subi aucun dommage. 
 

Les gars (et les filles) de la Marine : reportage à bord du Caïman, l'hélicoptère de la Marine

Sur le même sujet

Les + Lus