DDay: pour ou contre le projet "Hommage aux Héros", c'est le moment de donner son avis

Publié le
Écrit par Avec AFP

Entre un projet touristique qui pourrait dès 2025 accueillir à Carentan-les-Marais 600 000 personnes par an et 32 hectares de bocages grignotés par ce complexe touristique que faire? La population est invitée dans le débat avec une concertation publique ouverte jusqu'au 7 octobre 2022.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Les opposants le surnomme DDayLand avec tout le pessimisme que ça résume mais son nom officiel est "Hommage aux Héros", une autre dimension. L'enjeu est touristique, économique ou est-ce la Mémoire et la transmission qui priment? Et que dire sur l'aspect écologique de cette énorme plate forme en pleine zone marécageuse et fragile. Une concertation publique préalable concernant le projet de spectacle immersif sur le débarquement allié de 1944 en Normandie, surnommé "D-Day Land" par ses détracteurs, a débuté ce lundi 16 août. Un projet qui a été présenté au public le 30 juin dernier.

Sur internet on peut donner son avis à distance

Il est ainsi possible de s'exprimer par écrit sur ce projet envisagé à Carentan-les-Marais (Manche), entre Utah Beach et Omaha Beach, via le site concertation.hommageauxheros.fr, jusqu'au 7 octobre, précise la commission nationale du débat public (CNDP) sur son site internet. Pas besoin de venir jusqu'en Normandie, ni d'y habiter.

La première des cinq réunions publiques de concertation est prévue vendredi  19 août à 18H30 dans cette petite commune située au cœur du  parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin, selon les porteurs du projet à qui la CNDP a confié l'organisation du dispositif.

Un bilan sera rendu public dans un délai d'un mois à compter de la date de clôture de la concertation préalable

Commission Nationale du Débat Public

Un garant de la concertation nommé par la CNDP ( Commission Nationale du Débat public) établira un bilan qui sera rendu public "dans un délai d'un mois à compter de la date de clôture de la concertation préalable", selon le dossier de concertation.

durée de la vidéo: 00 min 51
Hommages aux Héros ©France Télévisions

D'avril à Octobre, 600 000 personnes dès 2025

Au "cœur du spectacle immersif" se trouverait "un théâtre mobile de 1.000 places (...) tapissé d'écrans" devant avancer sur un parcours "de 400 m de long environ", selon la même source.
Les promoteurs visent les 600.000 spectateurs par an avec une ouverture d'avril à octobre.
"De nombreux effets spéciaux rendront l'aventure réelle : pluie et brume, fumée, odeurs, effets d'impacts de balles et d'explosions", promettent-ils.
A côté de ce dispositif, des "pavillons" consacrés aux alliés rassemblant des expositions et des espaces de restauration seront accessibles gratuitement, affirme encore le dossier.
Le projet est porté par l'ex-directeur financier du groupe Canal + Richard Lenormand, le producteur de télévision Stéphane Gateau, le producteur de comédies musicales Roberto Ciurleo et le communiquant Régis Lefèbvre.
Le coût total est estimé à 110 millions d'euros hors taxes et l'entrée adulte serait fixée à 28,50 euros, selon l'AFP.
L'ouverture est envisagée pour le 1er semestre 2025, après un dépôt des dossiers réglementaires en novembre et une enquête publique au printemps 2023.
Les porteurs du projet assurent avoir pour objectif "la transmission de l'Histoire" et avoir "noué des contacts avec l'Education nationale et l'université de Caen".
Avec "plus d'une cinquantaine de lieux à explorer pour se souvenir", la Normandie enregistre chaque année 6 millions de visites sur ses lieux de mémoires, souligne le dossier. 
Ce projet est contesté depuis près de deux ans par des historiens, certains vétérans et descendants de vétérans, qui y voient une intention "mercantile", "intolérable eu égard aux drames qui se sont déroulés pendant le Débarquement".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité