Le Mont-Saint-Michel met les petits plats dans les grands pour le millénaire de l'abbatiale

Le Mont-Saint-Michel se prépare à une saison de festivités. La Merveille va célébrer cette année le millénaire de l'église abbatiale.

Concerts en tous genres, danse classique ou "verticale", spectacle de lumières pour le solstice d'été: le Mont-Saint-Michel a présenté ce mardi 4 avril un programme d'exception pour célébrer le millénaire de l'abbatiale qui trône depuis l'an 1023 au sommet du site. "C'est une année exceptionnelle et nous avons placé l'église abbatiale au cœur de la programmation des célébrations du millénaire", a déclaré Thomas Velter, directeur général de l'établissement public national du Mont-Saint-Michel.

durée de la vidéo : 00h01mn42s
Le Mont-Saint-Michel se prépare à une saison de festivités. La Merveille va célébrer cette année le millénaire de l'église abbatiale. ©N.Dalaudier/L.Agorram

Coup d'envoi des festivités fin avril

Les festivités s'ouvriront dès la fin avril, avec notamment un concert du violoniste et compositeur Robin Antunes qui a imaginé une suite mêlant jazz et musique expérimentale, a détaillé M. Velter lors d'une conférence de presse. La partition est le résultat de recherches acoustiques inédites menées dans l'abbatiale, où il se produira avec son ensemble.

Après un concert "hors les murs" du festival normand "Jazz sous les pommiers" en mai, le violoncelliste Gautier Capuçon, amoureux déclaré du Mont-Saint-Michel où il a notamment tourné un clip en 2021, sera lui aussi présent pour les célébrations avec six anciens élèves de la Fondation Louis Vuitton, le 6 juin.

Le 23 juin, le "solstice du millénaire" sera un autre "temps fort", selon M. Velter, avec un spectacle de lumières qui devrait être visible depuis différents endroits de la baie, une première pour le site. Les 15 et 16 septembre, à l'occasion des Journées européennes du patrimoine, c'est un spectacle nocturne de "danse verticale" qui sera proposé gratuitement au public. "Courants ascensionnels" est une création qui doit permettre aux danseurs en suspension et à leurs ombres projetées de jouer entre les remparts et la flèche de l'archange, grâce notamment à des tyroliennes.

Un artiste "tenu secret" le 23 septembre

Les festivités veulent mettre en avant "le décloisonnement de la culture", a souligné Thomas Velter, avec des spectacles de danse sur le barrage menant au Mont accessibles à tous et des concerts de musiques actuelles, comme un artiste encore "tenu secret" qui doit se produire le 23 septembre dans l'abbaye, en partenariat avec le festival Grandes Marées.

Parallèlement à ces spectacles, une exposition baptisée "La demeure de l'Archange" sera organisée, sans supplément au droit d'entrée de l'abbaye, pour révéler au public l'histoire et les éléments caché ou disparus du monument.

Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le Mont-Saint-Michel est le site touristique le plus visité en France en dehors de Paris. En 2022, il a attiré près de 2,8 millions de visiteurs.

avec AFP

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité