Pénurie de médecins à Barneville-Carteret : le maire propose de prêter son bateau

La Normandie est deuxième au classement des déserts médicaux en France / © Claude Leloche
La Normandie est deuxième au classement des déserts médicaux en France / © Claude Leloche

D’ici un an, il ne devrait qu’un seul médecin généraliste pour les 3000 habitants que compte Barneville Carteret l’hiver. Pour séduire de potentiels nouveaux médecins, la mairie a décidé de mettre les petits plats dans les grands.
 

Par Layla Landry

Un bateau sur le port, un bel appartement avec vue sur mer et même un repas par mois dans le restaurant étoilé de la ville. Ce sont les avantages auxquels pourraient avoir le droit les médecins qui décideraient de venir exercer à Barneville-Carteret dans la Manche.
Pour le moment, 5 généralistes sont toujours en exercice mais des départs à la retraite successifs ramèneraient leur nombre à … un.
 

« On ne peut pas abandonner les gens »


C’est bien insuffisant pour la petit ville qui va jusqu’à tripler sa population l’été. « Si nous ne trouvons personne, nous allons être obligé de fermer le cabinet » explique Denis Haquet, médecin depuis 37 ans dans la petite commune. « C’est difficile de partir en ne laissant personne derrière. On ne peut pas abandonner les gens » déplore le praticien.

Cela fait déjà 6 mois que la commune recherche activement de nouveaux médecins. Mais rien n’y fait. Pour le maire, la solution est à chercher du côté des pouvoirs publics qui doivent légiférer afin de répartir du mieux possible l’affectation des médecins en début de carrière.
 

Une maison et un bateau

En tout cas, pour rendre sa ville plus attractive, Pierre Géhanne a décidé d’offrir de sérieux avantages aux potentiels repreneurs du cabinet : appartement de fonction avec vue sur la mer, repas au restaurant. Il est même prêt à leur prêter son bateau qui mouille sur le port de plaisance.

Retrouvez le reportage complet de Layla Landry et Claude Leloche :
 


Avec les interviews de :
  • Denis Haquet, médecin généraliste à Barneville-Carteret
  • Pierre Géhanne, maire de Barneville-Carteret

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus