Un recours déposé contre le président de Saint-Lô Agglo

Le quotidien Ouest-France révèle que Philippe Levasseur, adjoint au maire de Saint-Lô, a déposé un recours contre l'élection comme élu communautaire de Gilles Quinquenel. Ce dernier est le président de la communauté d'agglomération.

"Il ne faut pas tourner autour du pot, c'est ma présidence à l'Agglo qui est visée" a déclaré à nos confrères de Ouest-France Gilles Quinquenel. Le recours déposé mercredi dernier par Phillipe Levasseur, adjoint au maire de Saint-Lô, ne vise pourtant pas l'élection du maire d'Hébécrevon à la tête de l'agglo mais son élection en tant que conseiller communautaire au sein de l'agglo de la préfecture de la Manche.

Mais l'attribution de la présidence en avril dernier avait fait grincer quelques dents, à commencer par celles du nouveau maire de Saint-Lô, François Brière, qui espérait bien prendre la tête de Saint-Lô Agglo. Une majorité de conseillers communautaires, sans doute fidèle à son prédécesseur, François Digard, battu aux élections, en avait alors décidé autrement. Philippe Levasseur a expliqué à nos confrères de Ouest-France que ce recours avait été déposé "bien évidemment en plein accord avec la municipalité de Saint-Lô".

A l'origine de ce recours, une décision nationale exigeant que Saint-Lô agglo passe de 122 à 108 élus. Un recours déposé par un élu d'opposition de Pont-Hébert a déjà obtenu gain de cause auprès du tribunal administratif de Caen. L'élu de Saint-Lô s'est engouffré dans la brèche.