Stationnement : le vélo a enfin sa place au Mont-Saint-Michel

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM

Il est désormais possible de stationner son vélo à l'entrée du Mont-Saint-Michel. 80 places ont été aménagées en ce début d'été.

"C'est pas ce qu'on attend quand on est visiteur d'avoir au pied du Rocher un parc à vélo. Nous sommes en train de chercher une solution pour les stationner pas très loin en toute sécurité", nous confiait l'an dernier le maire du Mont-Saint-Michel. Longtemps, les cyclistes n'avaient pu accéder au pied du Mont-Saint-Michel durant la belle saison (du 1er mai au 30 septembre). Ce droit, ils ne l'ont obtenu qu'en 2020. Un droit dont ils ont été nombreux à profiter, en témoigne les nombreux vélos posés de façon anarchique le long de la roche près de l'entrée.

Un an plus tard, une étape supplémentaire est franchie. Les amoureux de la petite reine peuvent désormais franchir l'entrée avec leur fidèle destrier. 70 portes-vélos ont été installés à l’entrée des Fanils, côté ouest du Mont Saint-Michel. Une corde permet d'accrocher 10 autres vélos. Au total ce sont 80 places de stationnement qui sont désormais proposés aux cyclistes.

Un gardiennage est également assuré ainsi qu'un service de bagagerie moyennant 2€. Le dispositif est présenté par les gestionnaires du Mont-Saint-Michel comme expérimental. D'autres lieux seraient à l'étude. Mais, prévient Thomas Velter, le directeur de l'établissement public national du Mont-Saint-Michel, "on ne pourra jamais avoir 500 places". Si le parking à vélo de l'entrée des fanils affiche complet, les cyclistes peuvent toujours stationner leurs deux roues près de l'entrée du barrage.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité